lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un traitement réduit la contamination par le virus du sida (iPrEx)

Les médicaments antirétroviraux sont efficaces pour contenir l’infection par le virus HIV. Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine démontre un autre intérêt des antirétroviraux, la prévention de l’infection par le VIH parmi une populations à risques, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, ou des transgenres MtF ayant des relations sexuelles avec des hommes.

L’étude dénommée iPrEx, pour Pré-Exposure Prophylaxy (Prophylaxie pré-exposition) a été menée chez des hommes et des transgenres MtF HIV négatifs mais très à risque de contamination.

Cette étude a démontré que la prise quotidienne d’un antirétroviral, associé à des conseils de prévention, réduit l’infection par le HIV chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. La réduction du risque d’infection pouvait atteindre 44% en comparaison à ceux prenant un placebo.

L’étude a inclus 2499 participants du Pérou, d’Equateur, du Brésil, des Etats-unis, d’Afrique du Sud et de Thaïlande. Répartis en 2 groupes, le premier devait prendre chaque jour un antirétroviral (l’association du tenofovir et de l’emtricitabine, le Truvada), le second groupe recevait, lui, un placebo. Tous les participants ont reçu des conseils afin de réduire les risques de contaminations, ainsi que des préservatifs gratuits. Chaque mois, tous les participants avaient un test HIV ainsi que des tests pour toutes les autres infections sexuellement transmissibles. Parmi le groupe placebo, 64/1248 étaient contaminés par le HIV à la fin de l’étude contre 36/1251 de ceux recevant le traitement actif, soit une diminution de 44%. Les pratiques sexuelles étaient comparables dans les deux groupes. Après l’inclusion dans l’étude, le nombre moyen de partenaires sexuels a été réduit et l’usage du préservatif a augmenté parmi tous les participants des deux groupes. L’inclusion dans l’étude a aussi réduit les comportements à risque.

Parmi ceux qui ont pris correctement leur traitement actif au moins 90% du temps, la réduction du risque de contamination a même atteint 73%. La réduction de la contamination était de 50% chez ceux qui avaient pris leur traitement au moins une fois sur deux. La compliance au traitement a donc un effet très bénéfique et peut limiter considérablement le risque de contamination par le HIV.

Bien sur, ces résultats sont très intéressants pour lutter contre la progression du Sida à travers le monde, mais ils ne pourront remplacer l’efficacité de la prophylaxie par les préservatifs. La combinaison des deux par contre, renforcera l’efficacité de cette lutte. il faudra de toute manière attendre l’avis des autorités sanitaires compétentes de chaque pays. car ce traitement antirétroviral n’est pas actuellement autorisé dans cette indication prophylactique. Et même s’il semble, à la lecture de l’étude, que le traitement soit bien toléré, les effets secondaires existent, et de nouveaux pourraient apparaître lorsqu’une population de taille plus importante le prendra quotidiennement. L’usage sauvage d’antirétroviraux en prophylaxie n’est donc pour l’instant pas à conseiller.

Récemment, une autre étude menée avec un gel vaginal contenant un antirétroviral (tenofovir) avait montré une efficacité à réduire de 39% le risque d’infection chez la femme lors d’un rapport sexuel non protégé avec un homme HIV+ ( étude CAPRISA 004).

D’autres populations à risque pourraient éventuellement bénéficier de cette prophylaxie comme les usagers de drogues injectables, ou les hétérosexuels à risque. Une étude est d’ailleurs en cours en Thaîlande afin de vérifier l’intérêt de cette combinaison d’antirétroviraux chez les usagers de drogues HIV- et une autre dans plusieurs pays d’Afrique chez des femmes hétérosexuelles HIV- à risque.

Source

Preexposure Chemoprophylaxis for HIV Prevention in Men Who Have Sex with Men
Grant et al
New England Journal of Medicine, 2010

Crédit Photo Creative Commons by rodcasro

Articles sur le même sujet