jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Des taux élevés d’alpha-carotène, retrouvés dans certains fruits et légumes, allongent la vie

Une concentration sanguine élevée en alpha-carotène (α-carotène), un antioxydant, entraîne une réduction du risque de mortalité et cela sur une période longue de 14 années.

Les radicaux libres endommagent l’ADN, les protéines et peuvent jouer un rôle dans le développement de pathologies chroniques telles que les maladies cardiaques ou les cancers. Les caroténoïdes, que sont le β-carotène, l’αcarotène et le lycopène sont présents dans les légumes et certains micro-organismes. Ce sont de puissants antioxydants, c’est à dire qu’ils s’opposent aux effets néfastes des radicaux libres. C’est en mangeant des fruits et des légumes que notre organisme s’enrichi en caroténoïdes; Un supplément alimentaire peut aussi remplir cette fonction.

Si manger régulièrement des fruits et des légumes s’associe à une réduction du risque de maladies choniques, pour l’instant, bien que cela ait été tenté de multiples fois, aucune étude n’a confirmé l’intérêt médical d’un supplément de caroténoïde, ni de β-carotène. Les autres caroténoïdes méritent cependant une investigation. Des chercheurs de l’université d’Atlanta ont donc évalué l’impact de la concentration sanguine d’α-carotène sur le risque de décès. L’étude a inclus 15 318 participants et à durée 14 ans.

Au cours de l’étude 3 810 participants sont décédés. En comparaison avec ceux ayant une concentration sanguine d’{alpha}-carotène entre 0 et 1 µg/dL, ceux qui avaient un taux compris entre 2 et 3 µg/dL bénéficiaient d’une réduction du risque de mortalité de -23%.
Cette réduction de la mortalité atteignait -27%, pour ceux ayant une concentration d’{alpha}-carotène compris entre  4 et 5 µg/dL, -34% entre 6 et 8 µg/dL, et -39% pour une concentration d’{alpha}-carotène supérieure ou égale à 9 µg/dL.

La mortalité par maladie cardiovasculaire et la mortalité par cancer étaient significativement réduites lorsque la concentration d’{alpha}-carotène étaient plus élevée. Ainsi bien que peu éloignée chimiquement du β-carotène, l’α-carotène est un antioxydant beaucoup plus actif et efficace pour réduire les cancer du cerveau, du foie, ou de la peau, expliquent les auteurs.

l’α-carotène se retrouve dans la carotte, la patate douce, le potiron, la courge, le brocoli, les haricots verts, les petits pois, les épinards, les navets verts, le choux, et la salade verte.

Cette étude confirme donc l’importance d’une alimentation riche en légumes pour allonger la vie, en particulier des légumes riches en α-carotène, concluent les auteurs.

Source

Serum {alpha}-Carotene Concentrations and Risk of Death Among US Adults The Third National Health and Nutrition Examination Survey Follow-up Study
Chaoyang Li, Earl S. Ford, Guixiang Zhao, Lina S. Balluz, Wayne H. Giles,  Simin Liu
Arch Intern Med., November 22, 2010

Crédit Photo Creative Commons by MarionIon

Articles sur le même sujet