samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La télomérase, l’enzyme de jouvence?

Le veillissement prématuré peut-être inversé en réactivant une enzyme qui protège l’extrémité des chromosomes (les télomères), suggère un étude réalisée chez la souris et publiée dans la revue Nature.

Un télomère est une région hautement répétitive, donc non codante d’ADN à l’extrémité d’un chromosome. À chaque fois qu’un chromosome en bâtonnet est dupliqué, le complexe enzymatique de l’ADN polymérase s’avère incapable de copier les derniers nucléotides : l’absence de télomère signifierait la perte rapide d’informations génétiques nécessaires au fonctionnement cellulaire. Or les télomères raccourcissent avec l’âge, l’inflammation et le stress. Des études ont montré que des télomères courts sont associés à un risque plus élevé de maladies liées à l’âge.

La télomérase est l’enzyme qui favorise le maintien des télomères. Un niveau bas de télomérase entraine une dégénération des tissus et un déclin des tissus cognitifs chez l’homme, par destruction progressive des télomères.

Les souris qui ne possèdent pas cette enzyme, la télomérase, vieillissent très rapidement. Mais elles retrouvent une seconde jeunesse lorsque les scientifique réactivent sa synthèse démontre cette étude. La publication met l’accent sur le fait que cette découverte pourrait avoir des implications dans les traitement des pathologies de la senescence, en relançant la synthèse de télomérase mais cela reste pour l’instantune hypothèse.

Source

Telomerase reactivation reverses tissue degeneration in aged telomerase-deficient mice
Mariela Jaskelioff, Florian L. Muller, Ji-Hye Paik, Emily Thomas, Shan Jiang, Andrew C. Adams, Ergun Sahin Maria Kost-Alimova, Alexei Protopopov, Juan Cadiñanos, James W. Horner, Eleftheria Maratos-Flier& Ronald A. DePinho
Nature advance online publication 28 November 2010 | doi:10.1038/nature09603; Received 8 May 2010; Accepted 26 October 2010; Published online 28 November 2010

“Telomerase reverses ageing process – Dramatic rejuvenation of prematurely aged mice hints at potential therapy.”
Ewen Callaway, Ronald DePinho et al
Nature Published online 28 November 2010

Crédit Photo Creative Commns by Leah Makin Photography

Articles sur le même sujet