lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Fatigue physique et psychique : quel est l’effet de la retraite?

La retraite est un moment important de la vie, dont la transition est parfois brutale, impliquant une modification des activités quotidiennes, des relations sociales, des revenus et parfois de l’état de santé. Son effet sur la santé reste méconnus. Une équipe de scientifique internationaux a donc suivi pendant 15 ans le devenir psychologique, physique et médical de 14000 retraités, partis plutôt précocement à la retraite puisqu’il s’agissait d’employé d’EDF-GDF.

Les employés d’EDF-GDF avaient entre 35 et 50 ans quand ils ont accepté de participer à l’étude. Ces employés ont un statut spécial qui leur assure un emploi à vie et des opportunités de voyage. En moyenne, ces employés sont rentrés dans l’entreprise dans leur 20ème année et l’on quitté lors de leur retraite. Les 14 104 participants, 11 246 hommes et 2854 femmes, sont partis à la retraite entre 1990 et 2006. Leur départ dépendait de la durée d’années de travail et d’autres paramètres ; par exemple une femme ayant eu 3 enfants pouvait prendre sa retraite après 15 années de travail seulement. Au total, 10 216 sont partis à la retraite entre 53 et 57 ans,  et 13 846(98%) entre 50 et 60 ans.

Les chercheurs ont analysé l’état de fatigue psychique et physique par un questionnaire annuel. Il ont recherché un état dépressif à 4 moments différents de l’étude. L’existence de maladies chroniques à été enregistré, tel qu’une maladie coronaire, un accident vasculaire cérébral, une maladie respiratoire, un diabète.

Les suivi des maladies chronique montre une fréquence qui augmente logiquement avec l’âge sans cassure ou accélération au moment de la retraite. Le passage à la retraite réduit la fatigue mentale, qui recule de manière assez importante, et réduit la fatigue physique ainsi que les symptômes dépressifs.

Deux groupes de populations présentaient une fatigue psychique une fatigue physique de manière plus fréquente, les femmes et hommes avec une maladie chronique. Le sentiment de fatigue est un symptôme fréquent chez les travailleurs les plus âgés. La retraite permet une diminution de cette fatigue psychique dès la première année de retraite  en particulier chez les hommes. La fatigue physique décroit rapidement dans la première année en particulier chez les femmes et chez ceux qui partent très tôt à la retraite en comparaison avec les hommes et ceux qui partent plus tard à la retraite.

Au total, le départ à la retraite réduit la fatigue physique et psychique ainsi que les symptôme de dépression. La retraite, ici précoce par rapport à la majorité des employés du secteur privé, ne modifie pas la fréquence des maladies chroniques.

Une limitation importante de l’étude est que les participants prenaient leur retraite à 55 ans. Ces résultats ne s’appliquent donc peut-être pas à ceux partant à la retraite 7 ans ou 10 ans plus tard.

Cette amélioration de la santé mentale, physique et de la réduction de la dépression retrouvée dans cette étude est cohérente avec le bénéfice décrit dans plusieurs études précédentes par les patients comme une amélioration du bien-être et de la santé. En revanche, l’étude, menée sur 15 ans n’a pas permis de voir une réduction du risque de maladies chronique chez ces jeunes retraités.

Source

Effect of retirment on major chronic conditions and fatigue : French GAZEL occupational cohort study
Hugo Westerlund, ,Jussi Vahtera, ,Jane E Ferrie,Archana Singh-Manoux,Jaana Pentti,Maria Melchior,Constanze Leineweber,Markus Jokela,Johannes Siegrist,Marcel Goldberg, Marie Zins,Mika Kivimäki
BMJ 2010; 341:c6149

Crédit Photo Creative Commons by ecubitus1

Articles sur le même sujet