dimanche 4 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les parkinsoniens aiment la Wii

L’association Parkinson UK, une association anglaise de patients parkinsoniens, a remis un don de 35 000 livres sterling au Dr Cathy Craig de l’école de Psychologie de l’université de la Reine à Belfast, pour évaluer l’intérêt de la console de jeu de Nintendo, la Wii, chez les patients parkinsoniens.

Cet investissement a été décidé par l’association  suite aux commentaires positifs qu’ils ont reçu de patients parkinsoniens qui ayant essayé la Wii y trouvait un bon moyen de faire de l’exercice à la maison. Ils trouvaient me^me que la Wii améliorait leur équilibre, leur capacité de mouvements et leur humeur.

La maladie de Parkinson se caractérise par une destruction progressive des neurones du locus niger (ou « substance noire ») et d’une atteinte des faisceaux nigro-striés entrainant une diminution de la dopamine, un neurotransmetteur. La maladie débute habituellement entre 45 et 70 ans. Le patient parkinsonien ressent alors des raideurs musculaires, a des tremblement des extrémités et des difficultés à se mouvoir et des troubles de l’équilibre. Les études existantes ont montré que l’axercice physique préserve les cellules nerveuses qui sont précocément détruites dans la maladie de parkinson, permettant de mieux travailler et de vivre plus longtemps.

Lors d’un sondage réalisé en angleterre chez des personnes souffrant d’une maladie de parkinson, 81% d’entre eux ont dit utiliser une Wii pour faire de l’exercice et 68% trouvait que cela améliorait leur symptômes. 1 sur 3 utilisaient la Wii tous les jours, 39% au moins un efois par semaine.

La société Nintendo a même fait appel à une patiente parkinsonienne, Karen Rose, pour apparaître dans une  publicité pour la Wii fit.

Le Dr Craig et son équipe vont évaluer cette technologie afin de vérifier scientifiquement son intérêt. Deux groupes de Parkinsoniens vont participer à l’étude. Le premier utilisera une Wii et le secod bénéficiera d’un entrainement physique classique.

“Si le projet est un succès, le bénéfice sera double. Il nous permettra de développer une méthode simple pour mesurer les symptômes de la maladie et d’apporter une méthodologie efficace pour les améliorer” conclue le Dr Craig.

Les exercices recommandées chez les patients parkinsoniens, sans la Wii..

Et ensuite, avec la Wii…

Source

Parkinson’s and the Wii

First ever UK Wii-habilitation study for Parkinson’s

Crédit Photo reative Commons by T Gibbison

Articles sur le même sujet