mardi 27 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les femmes indépendantes ne sont pas des “cougars”, elles recherchent des partenaires plus âgés qu’elles

Quand elles deviennent financièrement indépendantes, les femmes ne recherchent pas un homme plus jeune mais un homme plus mûr, et surtout plus attractif, montre une étude publiée dans le revue Evolutionary Psychology.

Le mythe des “cougars” à peut-être vécu. Non, les femmes indépendantes qui cherchent un partenaire ne se jetteront pas sur un jeunôt mais bien sur un homme mûr et attractif. L’étude a été conduite par trois psycholoques de l’University d’Abertay Dundee.

Des études précédentes avaient montré que la femme choisissait un partenaire souvent en fonction de ce qu’il pouvait lui apporter comme stabilité matérielle et comme sécurité, alors que les hommes choissisaient en premier lieu une partenaire sur la base de son physique. Les choses semblent changer, certaines femmes qui n’ont plus de soucis matériel, rejoignant les hommes dans leur critère premier de préférence.

L’étude a été menée par internet auprès de 3770 personnes hétérosexuelles de 18 à 35 ans, 1851 femmes et 1919 hommes, qui ont accepté de répondre à des questions sur leur situation personnelle et sentimentale, passée et présente ainsi que sur leur situation financière. Le questionnaire évaluait l’importance de l’attraction physique, des revenus financiers, et de l’humour, souhaités chez le prochain partenaire.

Si les hommes souhaitent une partenaire plus jeune d’1,5 ans en moyenne, les femmes elles, recherchent un partenaire plus âgé en moyenne de 2,5 années. Er l’hypothèse des chercheurs est confirmée. Une fois débarrassée des soucis financier, les femmes rejoignent les hommes dans leur critère principal de préférence. L’étude montre en effet que les femmes indépendantes financièrement préfèrent un homme physiquement attractif à un homme financièrement aisé.

“Les désirs des hommes et des femmes deviennent d’autant plus similaires que les femmes gagnent plus d’argent, mais seulement sur un critère, l’attraction physique” explique le Dr Moore “Mais les similarité s’arrêtent là, plus elles gagnent d’argent, plus les femmes préfèrent des hommes mûrs et les hommes, des femmes jeunes.”

Le stéréotype populaire des femmes mûres adoptant le profil masculin de préférence d’un partenaire bien plus jeune est fortement remis en cause par cette étude.

Source

The Effects of Control of Resources on Magnitudes of Sex Differences in Human Mate Preferences
Fhionna Moore, Clare Cassidy, David I. Perrett
Evolutionary Psychology

Crédit Photo Creative Commons by david_shankbone

Articles sur le même sujet