dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La prise d’antibiotiques avant l’âge de 1 an augmente le risque de maladie inflammatoire chronique de l’intestin dans l’enfance

Les enfants, lorsqu’ils ont pris des antibiotiques durant leur première année de vie, ont un risque accru de développer une maladie inflammatoire chronique de l’intestin, retrouve une étude canadienne publiée dans The American Journal of Gastroenterology.

Cette étude est la première à établir un lien entre la prescription d’antibiotiques et le développement d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin chez l’enfant.

Les scientifiques ont inclus dans l’étude 36 enfants âgés environ de 8 ans et ayant un diagnostic de maladie inflammatoire chronique de l’intestin (une maladie de Crohn dans les trois quarts des cas) entre 1995 et 2008. Un groupe comparateur de 360 enfants a été constitué. La comparaison des deux groupes d’enfants a porté sur la consommation d’antibiotiques durant la première année de vie, qui est la période de stabilisation de la flore intestinale commensale chez le nouveau-né.

L’analyse démontre que le risque de développer une maladie inflammatoire chronique de l’intestin est multiplié par presque 3 chez les enfants ayant reçu un traitement antibiotique ou plus, avant l’âge de 1 an. les garçons sont plus affectés que les filles

Le risque est même multiplié par 5,3 pour la maladie de Crohn, une des plus fréquentes maladie inflammatoire chronique de l’intestin. Les scientifiques ne retrouve pas d’association entre antibiotique et la colite ulcéreuse ou rectocolite, mais la puissance statistique à pu faire ici défaut.

Faut-il bannir les antibiotiques avant un an ? En tout cas, les antibiotiques doivent être prescris avec circonspection et toujours avec un objectif thérapeutique important car il est possible que l’utilisation d’antibiotiques altère la flore intestinale et facilite le développement de maladies inflammatoires. Cependant l’étude ne permet pas de dire que c’est la prise d’antibiotiques qui est directement responsable du développement des maladies inflammatoires. c4est en plus une étude rétrospective.

Dans un éditorial publié en même temps que l’article, le Docteur Bénédicte De Vroey et 3 autres médecins soulignent que ces résultats viennent renforcer la publication de cinq études depuis 1987 qui ont toutes démontré un lien association entre antibiotiques et déclenchement d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin, et cela quelque soit le moment où a eu lieu la prise d’antibiotiques avant le diagnostic de maladie inflammatoire chronique de l’intestin.

Source

Editorial: Antibiotics Earlier, IBD Later?
Bénédicte De Vroey, Chiara De Cassan, Corinne Gower-Rousseau, Jean-Frédéric Colombel
The American Journal of Gastroenterology 105, 2693-2696 (3 December 2010)

Association Between the Use of Antibiotics in the First Year of Life and Pediatric Inflammatory Bowel Disease
Souradet Y Shaw, James F Blanchard and Charles N Bernstein
The American Journal of Gastroenterology, december vol.105, p2687-2696

Crédit Photo Creative Commons by RLHyde

Articles sur le même sujet