lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La grippe bientôt en reflux

Si l’ensemble du territoire français est dorénavant touché par la grippe, le nombre de consultations pour grippe s’est stabilisé à 576/ 100 000, ainsi que le nombre de prélèvements positifs.Depuis le début de la surveillance, c’est le virus B qui représente le plus fort taux de d’identifications, suivi du virus A(H1N1) et du virus A(H3N2), c’est à dire les 3 virus visés par le vaccin antigrippe. Au total, ont été identifiés 42% virus B, 35% virus A(H1N1), 10% virus A (H3N2), 12% virus A non typés, 0,3% virus C.

Du 10 au 16 janvier, 98 personnes ont été hospitalisées suite à une grippe et le nombre de passages aux urgence est en diminution sauf pour les moins de 15 ans. La majorité des cas graves (au moins 58%) sont des personnes de 15 à 64 ans infectées par un virus A(H1N1) et ayant au moins un facteur de risque, rappelant l’importance de la vaccination chez les populations fragiles indique l’INVS. 23 cas graves ont été répertoriés chez des enfants de 0 à 4 ans et 10 chez des enfants de 5 à 14 ans. A noter que 8% des personnes considérées comme cas grave étaient vaccinés contre la grippe.

62% des cas graves sont liés à un syndrome de détresse respiratoire aigu. 10% des cas graves soit 29 patients sont décédés. Au total 42 décès environ ont été enregistrés en France au cours de la saison grippale, soit une des saisons les moins meurtrière que le pays ait connu depuis longtemps.

Source

Bulletin épidémiologique grippe. Point au 19 janvier 2011
INVS janvier 2011

Articles sur le même sujet