samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Quels pays sont les plus touchés par l’angine de poitrine?

En l’absence de comparaison globale, des scientifiques américains ont recherché la fréquence de l’angine de poitrine dans 52 pays à travers le monde et sa relation avec l’indice de Masse Corporel et la pauvreté.

L’angine de poitrine est une douleur du cœur ressentie au niveau du thorax et pouvant irradier vers le bras gauche et la mâchoire. Cette douleur marque un manque d’approvisionnement du cœur en oxygène du fait du rétrécissement d’une ou plusieurs artères coronaires, souvent causé par des dépôts de cholestérol. Une douleur angineuse qui dure malgré le traitement marque un infarctus du cœur.

C’est par l’intermédiaire d’un questionnaire renvoyé par les patients, ou encore par un rapport adressé par un médecin, que les scientifiques ont pu dresser ce bilan de l’angine de poitrine. 210 787 patients âgés de 40 à 64 ans ont été inclus dans l’étude.

Le pays le moins touché est la Tunisie avec 2.44% de sa population adulte présentant une angine de poitrine. Le pays le plus touché est le Tchad avec 24%. En Europe, la Slovaquie est le pays le plus touché avec 19% des adultes présentant une angine de poitrine suivie de la Russie avec 17,6 %. Cette prévalence atteint 16,3% aux Emirats Arabes Unis.

Le risque d’angine de poitrine augmente proportionnellement à la surcharge pondérale et avec la pauvreté. Chez les personne obèses, la fréquence d’angine de poitrine atteint 18%, contre 7% chez les personnes sans surcharge pondérale, un résultat cohérent puisque l’obésité s’associe fréquemment avec une athérosclérose, le dépôt de graisse dans les artères qui n’épargne pas les artères coronaires.

Dans les pays développés, ce sont les pauvres qui ont le plus de risque d’être obèses et donc de présenter une angine de poitrine. Dans les pays en voie de développement, c’est l’inverse, les plus riches sont les plus obèses et donc les plus à risque d’angine de poitrine.

Source

Global Variability in Angina Pectoris and Its Association With Body Mass Index and Poverty
Longjian Liu, Jixiang Ma, Xiaoyan Yin, Ellie Kelepouris, Howard J. Eisen
The American Journal of Cardiology Article in Press, Corrected Proof

Crédit Photo Creative Commons by Badly Drawn Dad

Articles sur le même sujet