mardi 27 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La FDA évoque des cas de cancers rares avec certaines prothèses mammaires

L’agence du médicament américain, la Food and Drug Administration (FDA) a publié une alerte sur une possible association entre les implants mammaires comprenant une solution saline ou du silicone et un cancer rare, le lymphome anaplasique à grandes cellules.

Selon les données révélés part l’agence, le risque est faible mais significatif.

Lors de la pose de ce type de prothèse, le corps en réaction à ce corps étranger constitue une sorte de coque fibreuse tout autour de l’implant. C’est à partir de cette coque que se développe le cancer.

Voilà déjà 2 ans, en 2008, qu’une étude réalisée aux Pays-bas avait montré le lien entre ces prothèses mammaires et ce risque de cancer rare, retrouvé chaque année chez une femme sur 500 000 aux Etats Unis. La FDA, en réalisant une revue globale de la literature médicale, a retrouvé 34 cas publiés chez des femme ayant ces prothèses .

Dans le monde, 60 cas ont été diagnostiqués chez des femmes porteuses de prothèses mammaires. Le cancer a été diagnostiqué chez des femmes qui consultaient pour des douleurs, des gonflements, ou une anomalie autre au niveau des seins. La FDA réclame aux soignant de lui faire part de tout cas nouveau immédiatement.

L’agence du medicament en France n’a pas encore relayé cette alerte.

Source

FDA review indicates possible association between breast implants and a rare cancer
Agency requesting health care professionals to report confirmed cases

Crédit Photo Creative Commons by joanna8555

Articles sur le même sujet