samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Pourquoi un greffon rénal dure plus longtemps en Espagne qu’aux Etats-Unis?

La transplantation rénale est-elle de meilleure qualité en Espagne qu’aux Etats-Unis où les patients espagnols ont moins de risque de perdre le greffon ou de décéder après la transplantation?

Le risque de perdre le greffon entre 6 et 11 ans après la transplanation est effectivement plus élevé de 75% à 89% aux Etats-Unis en comparaison avec l’Espagne et le risque de décès plus éleveé de 114% à 145%, montre l’étude réalisée par un médecin espagnol, qui a analysé 3808 patients espagnols et 17 077 patients américains.

En comparaison, les patients inclus dans l’étude étaient plus souvent obèses aux Etats-Unis (15% contre 5%), et avaient plus souvent un diabéte ou une hypertension comme cause d’insuffisance rénale terminale.

Comment expliquer cette différence? Ce n’est pas la qualité de la transplantation qui entraine cette différence mais le suivi du patient après la transplantation. En Espagne, le patient est suivi dans le centre qui a réalisé la trasplantation. En cas de complications, il est immédiatement hospitalisé et voit un néphrologue. Aux Etats-Unis, ce n’est pas toujours le cas. Le patient n’est souvent pas suivi dans le même centre et il n’a pas accès à un néphrologue dès qu’une alerte survient.

Les médecins espagnols mettent en avant la qualité du service publique de santé espagnol qui offre à tout les patients les mêmes chances. Cette philosophie est  totalement brisée dans un système privé ajoute encore le Docteur Matesanz, directeur du programme national de transplantation en Espagne.

Source

Outcome of kidney transplantation are better in spain than in the US, a study finds
Aser García Rada
BMJ 2011,342:d870

Crédit Photo Creative Commons by Brit.

Articles sur le même sujet