jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Parler 2 langues retarde la maladie d’Alzheimer

Voilà une méthode efficace et sans effets secondaire pour retrader une maladie d’Alzheimer, apprendre une langue étrangère. Le cerveau des personnes bilingues fonctionne mieux et plus longtemps, même après le diagnostic de la maladie. C’est ce que viennent de mettre en évidence l’équipe de psychologues d’Ellen Bialystok de la York University de Toronto après avoi évalué 450 patients ayant une maladie d’Alzheimer. La moitié d’entre eux étaient bilingues.

Alors que les patients recrutés dans l’étude avaient un niveau d’atteintes cognitives équivalent, les psychologues ont découvert que les bilingues avaient été diagnostiqués 4 années plus tard que les autres, et que leurs symptômes n’avaient commencé à apparaître en moyenne que 5 années après, en comparaison avec ceux ne parlant que leur langue maternelle : “Ce que nous avons été capables de montrer chez ces patients, tous ayant été diagnostiqués avec une maladie d’Alzheimer et tous étant actuellement au même niveau d’atteinte cognitive, c’est que les bilingues sont environ plus âgés de 4 à 5 ans, montrant que leur cerveau a été capable de faire face à la maladie durant toute cette période” explique le Dr Bialystok.

Ce travail, dont quelques résultats avaient été préalablement publiés dans la revue américaine Neurology en novembre 2010, a été présenté le 18 février 2011 au congrès de l’Association Américaine pour l’Avancement des Sciences  (American Association for the Advancement of Science).

Bien tous les patients soient au même stade cognitif, les scanners cérébraux montrent que, ceux des patients bilingues sont bien plus atteints par la maladie que ceux ne parlant que leur langue maternelle, sans pour autant entraîner de différences de comportements ou de capacités entre les deux groupes. C”est une autre preuve de la meilleure “protection” cérébrale apportée par le bilinguisme.

“Une fois que la maladie a commencé à altérer une région du cerveau, les bilingues continuent néanmoins à fonctionner de la même manière”, explique encore le Dr  Bialystok , “Le billinguisme protège les personnes âgées, même lorsque la maladie a commencé à toucher les fonctions cognitives”.

Plusieurs études ont montré que les personnes parlant plusieurs langues favorisent l’utilisation d’un circuit cérébral dénommé  système de contrôle exécutif. L’homme planifie et réalise de nombreuses tâches complexes ; certaines peuvent être réalisées de façon automatique mais la plupart nécessitent un niveau de contrôle plus élevé (des processus comme la planification, le raisonnement abstrait, l’apprentissage de règles ou l’inhibition d’une action). Comme les ressources mentales sont limitées, un système doit les coordonner pour qu’elles soient utilisées de façon efficace. Le système de contrôle de l’exécutif implique une partie du cortex préfrontale et d’autres parties du cerveau.

“C’est la partie la plus importante de notre esprit, elle contrôle l’attention et tout ce que nous pensons en tant qu’être humain”, et les bilingues, s’entrainent de manière permanente afin que les différentes langues ne se mélangent pas. Cet avantage est retrouvé chez les personnes qui ont appris une nouvelle langue même tardivement.

D’autres pratiques permettent de stimuler le système de contrôle de l’exécutif comme les mots croisés. Entraîner son cerveau tous les jours est une attitude qui peut être salvatrice, qui améliore la mémoire et développe la puissance cérébrale. Attention, il faut garder à l’esprit que la télévision ne développe pas le cerveau.

Voici une interview en Anglais de la linguiste Amy Weinberg directrice du centre pour l’étude avancée du language de l’Université de Maryland-College Park, et écoutez cet enregistrement audio également en Anglais (Science Podcast). Comment? Vous ne parlez pas encore anglais…il est temps de s’y mettre…

Source

Research Shows Powerful Brain Effects from Learning Foreign Languages
AAAS 2011 Annual Meeting News


Articles sur le même sujet