dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La justice américaine condamne les fabriquants de tabac à reconnaitre publiquement leurs mensonges dans une campagne de publicité

Un juge américain Gladys Kessler, de la court de justice de Washington a rejetté la demande des compagnies américaines de tabac, qui voulaient garder le secret sur l’obligation faite par le gouvernement américain de révéler, par une campagne publicitaire, qu’elles avaient menti au public à propos de la dangerosité des cigarettes “light” et sur l’addictivité à la nicotine.

Cette annonce aété ordonnée en 2006 par un jugement rendu par le juge Kessler expliquant que ces société avaient menti pendant au moins 50 ans au public américain. Elle doit être affichée dans les journaux, les magasines et sur les paquets de cigarettes.

Les annonces publicitaires qui doivent être financé par les compagnies de tabac devraient dire e substance  :

Nous avons faussement promu les cigarettes light et à faible teneur en goudron comme des produits moins dangereux afin que les fumeurs continuent à fumer et que nos profits soient maintenus. Nous savions que beaucoup de fumeurs sont passés aux cigarettes à faible teneur en goudron et aux cigarettees lights au lieu d’arrêter de fumer parce qu’ils croyaient que les faibles teneurs en goudron et les cigarettes light étaient moins dangereuses pour la santé. Elles ne le sont pas.”,

ou encore

Nous avons dit au Congrès sous serment que nous pensions que la nicotine n’était pas addictive. Nous avons dit que fumer n’est pas une addiction et que la seule chose nécessaire pour arrêter de fumer était la volonté. Voici la vérité : fumer est très addictif. Et il n’est pas facile d’arrêter. Nous avons transformé les cigarettes pour les rendre encore plus addictives.”

La compagnie Philip Morris USA, la plus grosse compagnie de tabac américaine a communiqué mercredi disant que les propositions du gouvernement ” allaient à l’encontre des faits et des données scientifiques”, “Une telle proposition est un fait sans précédent dans notre système judiciaire et viole les bases de notre constitution”. Elles feront une proposition prochainement au juge Kessler.

Source

U.S. Presses Tobacco Firms to Admit to Falsehoods About Light Cigarettes and Nicotine Addiction
DUFF WILSON
New York Times Published: February 23, 2011

Articles sur le même sujet