jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Manger des fibres fait beaucoup de bien à la santé

Nous avons tous entendu un jour où l’autre qu’associer des fibres à notre alimentation quotidienne était bon pour la santé. Effectivement plusieurs études ont démontré que la consommation de fibres pouvait réduire le risque de survenue de maladie coronaire, de diabète et de certains cancers. Toutefois aucune étude n’avait envisagé d’évaluer son influence sur la mortalité totale. Une équipe emmenée par le Pr Arthur Schatzkin, directeur du département d’épidémiologie nutritionnelle à l’institut national du cancer (US) a mené cette recherche dont les résultats apparaissent dans la revue Archives of Internal Medicine.

Les fibres sont une composante des céréales complètes et des légumes frais, qui résistent à la digestion. Il est recommandé de consommer au moins 25 grammes de fibres par jour : elles favorisent le péristaltisme intestinal, réduisent le cholestérol, réduise le taux de sucre dans le sang, abaissent la pression artérielle, favorisent la perte de poids, et réduisent l’inflammation.

Les scientifiques ont analysé l’alimentation de  219 123 hommes et de 168 999 femmes, participant à une étude nutritionnelle (AARP Diet and Health Study) qui a débuté en 1995. L’apport moyen en fibre variait de 13 à 29 grammes par jour chez les hommes et de 11 à 26 grammes chez les femmes. Les causes de décès des participants, survenus chez 20 126 hommes and 11 330 femmes ont été recensées sur une durée de 9 années. Décès et survie ont été corrélés à leur alimentation, en séparant les participants en 5 groupes en fonction de l’apport quotidien en fibres.

Le groupe ayant la consommation la plus importante, 29,4 gramme par jour en moyenne pour les hommes et 25,8 grammes par jour pour les femmes, avaient une mortalité réduite de 22% par rapport aux plus petits consommateurs de fibres, 12,6 grammes pour les hommes et 10,8 grammes chez les femmes.

De même, le risque de maladie cardiovasculaires, d’infections et de maladies respiratoires étaient réduit de 24% à 56% chez les hommes et de 34ù à 39% chez les femmes, les plus consommateurs de fibres. Ces sont les fibres apportés par les céréales complètes qui favorisaient la réduction du risque de maladies cardiovasculaires, de cancers et de maladies respiratoires, à la différence des fibres issus des fruits et des légumes qui n’apportaient pas d’avantage.

La consommation de fibres apporte donc des bénéfices importants en terme de santé. Les céréales complètes apportent les fibres les plus bénéfiques.

Source

Dietary Fiber Intake and Mortality in the NIH-AARP Diet and Health Study
Yikyung Park, Amy F. Subar, Albert Hollenbeck, Arthur Schatzkin
Arch Intern Med, Feb 14, 2011

Crédit Photo Creative Commons by Frapestaartje

Articles sur le même sujet