samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Pour baisser sa pression artérielle, il est bon de chanter un cantique

Des médecin rapportent le cas d’une femme de 76 ans, qui souffrant d’une forte hypertension artérielle juste avant d’une opération du genou pour une ostéoarthrite, a vu sa pression artérielle chuter après avoir chanté des cantiques. En effet, alors que toutes les thérapeutiques habituellement efficaces pour abaisser une pression artérielle, restaient inefficaces chez cette vieille dame, sa pression s’est rapidement abaissée après plusieurs chants religieux.

Avant une opération, il faut que la pression artérielle soit stabilisée: des diurétiques, des bêtabloqueurs, des inhibiteurs des canaux calciques ou des inhibiteurs de l’enzyme de consersion peuvent être utilisés pour abaisser la pression artérielle. Pourtant dans quelques cas, ces médicaments reste insuffisamment efficaces.

Plusieurs études ont suggéré l’utilisation de la musique pour abaisser le niveau de la pression artérielle afin de calmer et de divertir le patient et de réduire son niveau de stress et d’anxiété.

La patiente était originaire de république dominicaine. Elle avait une hypertension artérielle connue et une arthrite du genou depuis 15 ans. Pour sa tension, elle était traitée par un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) et un inhibiteur des canaux calciques. Pour son genoux, elle prenait des anti-inflammatoires non stéroïdiens, afin de réduire la douleur locale. C’est un programme philanthropique américain qui lui offrait d’être opérée du genoux avec mise ne place d’une prothèse totale du genoux.

Avant son admission, sa tension artérielle était déjà de 160/90, c’est à dire bien mal contrôlée, puis est montée à 240/120 lors de son admission à l’hôpital, ce qui a retardé l’opération. Les chirurgiens américains s’étant déplacés en république dominicaine pour cette opération, le temps était compté. La patiente à alors demander si elle pouvait chanter des cantiques. Après 2 cantiques, la pression artérielle s’abaissait à 180/90. Elle s’est remise à chanter plusieurs fois au cours de la nuit, et au matin, sa pression était suffisamment abaissée pour que l’opération puisse se dérouler dans de bonnes conditions.

Source

Singing Intervention for Preoperative Hypertension Prior to Total Joint Replacement: A Case Report
Nina N. Niu, María Teresa Perez, Jeffrey N. Katz
Arthritis Care and Research, 2011; DOI: 10.1002/acr.20406

Crédit Photo cReative commons by andycoan

Articles sur le même sujet