jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La digoxine peut favoriser l’apparition d’un cancer du sein

Les femmes traitées par la digoxine présentent un risque de cancer du sein augmenté de 40%, selon les résultats d’une étude danoise publiée dans la revue médicale The Journal of Clinical Oncology.

La digoxine, extraite de la feuille de digitale laineuse. est utilisée dans le traitement de l’insuffisance cardiaque du fait de certaines de ses propriétés : elle renforce la contraction cardiaque, ralentit la fréquence cardiaque et diminue la conductibilité et l’excitabilité.cardiaque. Son dosage peut être complexe et un surdosage peut entrainer la mort par arrêt cardiaque.

Cependant,  la digoxine a une structure chimique proche de celle des estrogènes et pourrait donc avoir un effet estrogénique-like. Les auteurs Danois ont donc voulu vérifier l’hypothèse selon laquelle cette activité oestrogénique pourrait augmenter le risque de cancer du sein. Déjà, des études avaient suggéré un risque accru de cancer du sein. Si ce risque existait, il se devait d’être recherché chez des femmes ayant des récepteurs aux oestrogènes au niveau du tissu mammaire.

Les auteurs ont utilisé les registres danois des prescriptions, disponibles pour les années 1995 à 2008. La survenue de cancers du sein a été identifiée dans les registres Danois des cancers. Le risque de survenue du cancer du sein a été obtenu en comparant les femmes utilisant de la digoxine par rapport à celles n’en prenant pas.

Sur 104 648 femmes ayant pris de la digoxine, 2144 ont développé un cancer du sein. Si le risque apparait augmenté de 39% chez les femmes utilisant actuellment la digoxine, le risque disparait chez les anciennes utilisatrices. Le risque était sensiblement plus élevé chez les femmes ayant des récepteurs aux oestrogènes (+35%)et chez les femmes dont le statut par rapport aux récepteurs aux oestrogènes était inconnu (+51%) que chez les femmes n’ayant pas de récepteurs aux oestrogènes (+20%). Chez les 137 493 femmes prenant uniquement des médicaments pour une angine de poitrine, qui constituaient le groupe comparateur, aucune augmentation du risque de cancer du sein n’a été retrouvé.

Cependant ce risque de cancer du sein, qui dans l’absolu reste faible, doit être considéré en fonction des bénéfices cardiologiques apportés par la digoxine, concluent les auteurs.

Source

Digoxin Use and the Risk of Breast Cancer in Women
Robert J. Biggar, Jan Wohlfahrt, Anna Oudin, Thomas Hjuler, Mads Melbye
Journal of Clinical Oncology, March 21, 2011, publication en ligne

CRédit PHoto  reative Commons by Jon@th@nC

Articles sur le même sujet