samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Bonne nouvelle, faire du shopping allonge la vie!

L’âge venant, toute activité physique est la clé d’une vie plus longue. Faire du shopping est un comportement qui induit une activité physique, y compris chez les plus âgés d’entre nous. Est-ce bon pour la santé?

Une équipe taïwanaise a recruté 1841 personnes retraitées. Ces participants ont répondus à un questionnaire concernant leurs activités de shopping. Ils ont été évalués sur leur activité physique, leur capacité cognitive, leurs habitudes de vie et leurs habitudes alimentaires.

Les scientifiques ont ensuite évalué la survie des participants de 1999 à 2008, en ajustant les résultats aux autres variables enregistrées.

Les résultats démontrent combien faire du shopping est profitable! Ceux qui passent le plus de temps à faire du shopping bénéficient d’une réduction de la mortalité de 46% par rapport à ceux qui détestent le shopping et n’en font que rarement ou pas du tout. Une fois ajustés, les résultats en fonction de la condition physique, de la fonction cognitive et des autres variables entre individus, le shopping reste toujours profitable avec encore une baisse de la mortalité de 27%. Les hommes bénéficient encore plus que les femmes du shopping avec une baisse de la mortalité de 28% contre 23% pour les femmes.

Cette étude suggère que cette activité est presque plus profitable que faire de la gym pour les plus âgés. Voir des amis ou juste voir des gens évite la solitude et améliore la santé psychologique, expliques également les scientifiques.

Ainsi, votre activité quotidienne, et en particulier le shopping peut prédire la survie. Il est encore plus profitable chez les hommes que chez les femmes. Faire du shopping répond à plusieurs nécessité du bien être ; la santé, la sécurité, et la cohésion sociale. En plus il est bénéfique à l’économie.

Source

Frequent shopping by men and women increases survival in the older Taiwanese population
Yu-Hung Chang, Rosalind Chia-Yu Chen, Mark L Wahlqvist, Meei-Shyuan Lee
J Epidemiol Community Health 2011;jech.2010.126698Published Online First: 6 April 2011doi:10.1136/jech.2010.126698

Crédit Photo Creative Commons by eleda 1

Articles sur le même sujet