vendredi 30 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La croissance d’organes en laboratoire devient réalité

Des scientifiques écossais ont réussi à faire pousser des reins dans leur laboratoire, une avancée scientifique qui peut avoir des répercusions thérapeutiques majeures et résoudre le problème du manque d’organes.  Les chercheurs de l’université d’Edinbourg ont réussi à créer ces reins à partir de cellules souches prélevées au sein d’un liquide amniotique humain.

Les reins artificiels mesurent un demi centimètre de long, soit la taille d’une rein chez un enfant avant sa naissance. L’espoir est que ces reins artificiels, une fois greffés chez un homme,  se développeront pour atteindre une taille normale chez l’adulte.

En France, 14 000 patients sont actuellement dans l’attente d’un rein.

Ainsi, dans le futur, les scientifiques pourraient collecter des cellules dans le liquide amniotique à la naissance et les conserver par congélation. Et si un jour, l’enfant devenu adulte a besoin d’une greffe d’organe, alors grâce à ses cellules souches conservées, il sera possible de faire croitre un rein, un coeur, une rétine, un foie, qui pourraient alors être implantés sans aucun risque de rejet. Ce scénario futuriste n’est plus de la science fiction.

L’utilisation et le travail sur les cellules souches est le Saint Graal de la science qui permettra bientôt l’accès à de nombreux organes ; la semaine dernière des scientfiques japonais du Riken Center for develpomental technology ont annoncé dans la revue Nature, avoir réussi à recréer une rétine à partir de cellules souches (photo), alors que des chercheurs américains de l’université du Minnesota présentaient au congrès annuel de l’American College of Cardiology,  le succès de la création des premiers coeurs artificiels également créés à partir de cellules souches, et qui a réussi à battre pendant plusieurs semaines, reléguant au rang d’antiquités mécaniques, les coeurs artificiels en matériaux composites. Déjà le 23 octobre 2010, un garçon anglais de 10 ans bénéficiait d’une nouvelle trachée créée à partir de ses propres cellules souches.

Source

Scientist in kidney donor organ breakthrough
Lyndsay Moss – Scotland on Sunday – 10th April 2011

The self-made eye: Formation of optic cup from ES cells
April 7, 2011

Self-organizing optic-cup morphogenesis in three-dimensional culture
Mototsugu Eiraku, Nozomu Takata, Hiroki Ishibashi, Masako Kawada, Eriko Sakakura,Satoru Okuda, Kiyotoshi Sekiguchi, Taiji Adachi, Yoshiki Sasai
Nature472,51–56 (07 April 2011)

Breakthrough: New heart grown using adult stem cells
Mon Apr 04, 2011 16:05 EST

Ten Year-Old Boy Receives New Trachea from his Own Stem Cells
Tue Mar 23, 2010 11:15 EST


Articles sur le même sujet