samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Chute d’un dogme médical : l’augmentation de la consommation de sel n’augmente pas le risque d’hypertension artérielle

Un dogme médical est peut-être tombé. Des extrapolations menées à partir d’études observationnelles et de petits essais, pourtant largement diffusées dans l’opinion publique et même enseignées en faculté de médecine, ont laissé suggérer que la réduction de la prise de sel par la population pourrait réduire le risque de survenue d’hypertension et d’évènements cardiovasculaires. Si les bénéfices liés à une restriction de l’apport en sel chez les personnes déjà hypertendues est connu, des preuves véritables cependant manquaient pour établir un lien entre absorption de sel, pression artérielle, et évènements cardiovasculaire dans la population générale.

Des scientifiques belges ont mené une étude pour vérifier cette assertion. Les résultats de l’étude sont publié dans la revue JAMA et ont, entre autres, fait l’objet d’un article aujourd’hui dans le New York Times.

Les scientifiques ont inclus 3681 participants, indemnes de toute maladie cardiovasculaire. Parmi elles, 2096 n’étaient pas non plus hypertendues. Ils les ont suivi pendant presque 8 années en mesurant l’excrétion rénale du sodium dans les urines reflet de la consommation de sel et en surveillant l’apparition d’hypertension artérielle ou d’évènement cardiovasculaires pouvant entrainer un décès. Les patients étaient divisés en trois groupes en fonction de leur consommation de sel ; faible (107 mmol), moyenne (168 mmol) ou élevée (260 mmol).

Si ils ont bien trouvé une relation entre l’excrétion urinaire de sel et une augmentation de  la pression artérielle (0.37 mm Hg par an), celle-ci restait très limitée et ne concernait que la pression artérielle systolique et pas la diastolique. Et encore, cette augmentation de la pression artérielle systolique n’a été retrouvée que dans un sous groupe de patients.

Ils ne retrouvent aucun lien entre consommation de sel et apparition d’une hypertension artérielle : dans le groupe à la consommation la plus faible, une hypertension est survenue chez 27% des patients ayant une consommation faible de sel, chez 26,6% de ceux ayant une consommation moyenne et chez 25,4% de ceux ayant une consommation élevée en sel, sans différence significative entre les groupes.

La consommation de sel ne semblait pas non plus entrainer un risque accru de mortalité cardiovasculaire, c’était même plutôt le contraire : dans le groupe à faible consommation de sel, 50 patients sont décédés soit 4,1% des patients, 24 dans le groupe à consommation moyenne (1,4% des patients) et 10 dans le groupe ayant une consommation élevée de sel (0,8% des patients). Le risque était augmenté de 56% chez les plus faibles consommateurs de sel.

Cette étude remet donc en cause le lien qui était supposé entre consommation de sel et augmentation d’hypertension artérielle, voire de décès cardiovasculaires. Ce sont même les plus faibles consommateurs qui ont dans l’étude le taux de mortalité le plus élevé. “Ces résultats réfutent les estimations de modélisations informatiques sur les nombres de vies sauvées et les réductions de coûts de santé avec la baisse de la consommation de sel”, et dire que le ministère de la santé imposait aux industriels de l’agro-alimentaire de réduire la teneur en sel de leurs préparations espérant réduire l’incidence des maladies cardiovasculaires. Encore un dogme médical qui e révèle totalement faux une fois une vraie étude réalisée…

Source

Fatal and Nonfatal Outcomes, Incidence of Hypertension, and Blood Pressure Changes in Relation to Urinary Sodium Excretion
Katarzyna Stolarz-Skrzypek, Tatiana Kuznetsova, Lutgarde Thijs,Valérie Tikhonoff, Jitka Seidlerová, Tom Richart, Yu Jin, Agnieszka Olszanecka, Sofia Malyutina, Edoardo Casiglia, Jan Filipovský, Kalina Kawecka-Jaszcz, Yuri Nikitin, Jan A. Staessen, for the European Project on Genes in Hypertension (EPOGH) Investigators
JAMA. 2011;305(17):1777-1785. doi:10.1001/jama.2011.574

Crédit Photo Creative Commons by dynamosquito

Articles sur le même sujet