samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un vaccin pour détruire le cancer de la prostate

Des scientifiques de la Mayo Clinic en association à des scientifiques anglais ont réussi à éliminer des cancers de la prostate chez des souris grâce à un vaccin humain. Ce nouveau traitement anticancéreux aide le système immunitaire à se débarraser des cellules cancéreuses sans aucune aide d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie. Cette découverte est publiée dans la revue médicale Nature Medicine. Pour développer cette approche, les généticiens ont assemblé des morceaux de code génétique de tissu prostatique humain sain en un morceau d’ADN complémentaire. Cet ADN complémentaire a ensuite été inséré dans un virus, qui a été cultivé et injecté dans les souris participant à l’expérimentation. Pour réaliser une immunothérapie efficace, il est important de mettre en place une véritable “librairie” des tissus prostatiques tumoraux. Chaque cellule cancéreuse a une empreinte spécifique, un antigène, qui peut être reconnu par le système immunitaire. Les scientifiques ont développé un vaccin humain ciblant les antigènes de cancer de la prostate grace à un virus VSV muté qui va stimuler des cellules T du système immunitaire de la souris, capable de reconnaitre et de détruire les cellules cancéreuses prostatique. Après exposition au virus muté, le système immunitaire des souris a reconnu les antigènes exprimés par les virus et produit une réponse immunitaire efficace permettant de détruire la tumeur.

Un essai clinique chez l’homme pourrait débuter dans 2 ans.

Source

Broad antigenic coverage induced by vaccination with virus-based cDNA libraries cures established tumors
Timothy Kottke, Fiona Errington, Jose Pulido, Feorillo Galivo, Jill Thompson, Phonphimon Wongthida, Rosa Maria Diaz, Heung Chong, Elizabeth Ilett, John Chester, Hardev Pandha, Kevin Harrington, Peter Selby, Alan Melcher, Richard Vile
Nature Medicine, 2011

Crédit Photo Creative Commons by I woz ere

Articles sur le même sujet