dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Votre lave-vaisselle peut représenter un risque pour votre santé!

Des champignons potentiellement pathogènes ont trouvé un moyen de survivre dans des conditions extrêmes dans la plupart de nos maisons, nichés dans les lave-vaisselle, ont mis en évidence une équipe de scientifiques qui publient leurs travaux dans la revue Fungal Biology.

Les lave-vaisselle constituent d’ailleurs un excellent habitat pour les champignons du fait de l’humidité, d’un PH alcalin et de la chaleur (entre 60° et 80°) qui permettent leur multiplication. Certains de ces champignons sont dangereux pour la santé humaine. D’autres appareils électroménagers produisent le même environnement favorable comme les machines à café et les lave-linge.

Au total, les scientifiques se sont invités dans 189 foyers de 101 agglomérations dans différents pays du monde pour réaliser 189 prélèvements dans des lave-vaisselle : 101 échantillons ont été prélevés en Slovénie, 42 d’autres pays Européens, 13 en Amérique du Nord, 3 en Amérique du sud, 5 en Israël, 10 en Afrique du sud, 7 dans l’est asiatique et 7 en Australie.

Tous les échantillons ont été incubés à 37%C. Les scientifiques ont isolé de manière occasionnelle plusieurs variétés de champignons tels que des aspergillus (capable de provoquer des infections pulmonaires), des candidas (candidoses), des Magnusiomyces, des Fusarium, des Penicillium et des Rhodotorula. En revanche, les champignons Exophialia Phaemuriformis et Exophialia dermatitidis ont été identifiés de manière presque constante. Au total, 62% des lave-vaisselle étaient contaminés par des champignons dont 56% par des Exophialia Phaemuriformis et des Exophialia dermatitidis. Ces 2 champignon sont capables de provoquer des infections chez l’homme comme par exemple d’infecter les poumons des patients atteints de mucoviscidose ou de provoquer des atteintes neurologiques, des ulcères de la cornée. On les retrouve encore dans les saunas.

Les champignons se rassemblent sur les bandes d’étanchéité noires le long de la porte de votre lave vaisselle. Vérifiez, vous y apercevrez vraisemblablement une pâte noirâtre; ce sont des colonies de champignons. Ils résistent à la chaleur, aux fortes concentrations en sel (de lavage), aux détergents, ainsi qu’à l’eau acide ou alcaline. Ces propriété rassemblée sont rarement toutes retrouvées chez des variétés de champignons.

Ces découvertes de champignons rarement retrouvés dans la nature et extrêmement ubiquitaires dans nos habitats suggèrent que ces organismes ont subi un processus d’évolution assez extraordinaire, capable de représenter un risque à venir pour la santé humaine. Les lave vaisselle doivent être nettoyés avec attention et précaution.

Source

Dishwashers – A man-made ecological niche accommodating human opportunistic fungal pathogens
P. Zalar, M. Novak, G.S. de Hoog, N. Gunde-Cimerman
Fungal Biology, 2011

Crédit Photo Creative Commons by Alizée VAUQUELIN

Articles sur le même sujet