jeudi 29 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un questionnaires simple permet de prédire le risque de fractures causées par une ostéoporose

Les courbes de fractures observées (bleu) se superposent aux courbes de prédiction (rouge) validant le questionnaire

En 2000, l’ostéoporose a été responsable de 9 millions de fractures de la hanche, de 1,7 millions de fractures, et de 1,4 millions de fractures vertébrales. Le coût des traitements se chiffre en milliards d’euros dans chaque pays industrialisés. C’est pourquoi tenter d’identifier les personnes à risque afin qu’elles bénéficient d’un traitement préventif est aujourd’hui un objectif de santé publique. Un groupement scientifique a développé un questionnaire simple destiné à prédire le risque de fracture ostéoporotique à 10 ans.

Ce test, appelé le QFractureScores a été développé et validé sur un groupe de 3,6 millions de patients intégrés à une banque de donnée anglaise : deux tiers du groupe ont été utilisés pour développer le modèle, et un tiers pour le valider. Le développement a donc été réalisé à partir des données de 2,4 millions de patients âgés de 30 à 85 ans, qui ont connu 32 284 fractures d’origine ostéoporotique dont 14 726 fractures de la hanche. Le croissement des données des patients ayant subi ces fractures en comparaison à ceux n’en ayant pas eu, a permis le développement du questionnaire qui inclus des questions sur 17 facteurs de risque pour les femmes et 12 pour les hommes. Le questionnaire est accessible à tous sur le site www.qfracture.org (questionnaire en anglais). Il restait à valider ce test auprès de 1,3 millions de personnes, ce qui fut réalisé.

Afin de compléter cette validation, les auteurs ont utilisé les données de patients suivis par des médecins généralistes. Le QFractureScores a été mesuré pour chaque patient. Ensuite, 319 991 patientes ont été suivi au moins 10 ans pour surveiller la survenue d’une fracture ostéoporotique (hanche, poignet, vertèbre)  et 329 000 pour surveiller la survenue d’une fracture de hanche.

Au total, 19 055 des femmes ont eu une fracture liée à une ostéoporose au bout des 10 ans, soit 3% de la population féminine suivie et 6153 hommes, soit 1% de la population masculine suivie. Une fracture de hanche est survenue chez 1,5% de la population féminine suivie et 0,52% de la population masculine.

Le caractère prédictif du test s’est révélé bon, puisque la majorité des fractures qui avaient été prédites au sein de la population à risque identifiée par le QFractureScores, se sont effectivement produites.

Pour les auteurs, ce questionnaire peut-être réalisé au cabinet du médecin généraliste, en routine, afin d’identifier rapidement les personnes à risque et de leur proposer un traitement. L’OMS avait également développé un modèle prédictif baptisé FRAX. Les auteurs regrettent cependant que le code source utilisé par ce modèle n’ai jamais été publié ni évalué par une équipe indépendante. Ils ont réclamé le code source à l’OMS afin de le comparer au QFractureScores mais les développeurs de FRAX ont refusé.

Nous traduisons ci-dessous le questionnaire qui vous permettra avec votre médecin d’évaluer votre risque de fracture ostéoporotique sur le site internet  de QFractureScores

Welcome to QFracture

Age : –
sexe  : homme ou femme

tabagisme
non fumeur
ancien fumeur
fumeur léger (moins de 10 cigarettes/jour)
fumeur modéré (10 à 19 cigarettes/jour)
gros fumeur (plus de 20 cigarettes/jour)

Concommation d’alcool
aucun
légère (moins d’un verre par jour)
modérée (1 à 2 verres par jour)
moyenne (3 à 6 verres par jour)
importante (7 à 9 verres par jour)
très importante (supérieur à 9 verres par jour)

Avez-vous une polyarthrite rhumatoïde oui/non
Avez-vous une maladie cardiovasculaire oui/non
Avez-vous un diabète de type 2 oui/non
Avez-vous un asthme oui/non
Avez-vous eu au moins deux prescriptions d’antidépresseurs tricycliques sur les 6 dernier mois oui/non
Avez-vous eu au moins deux prescriptions de corticoïdes sur les 6 dernier mois oui/non
Avez-vous déjà fait des chutes oui/non
Avez-vous une maladie hépatique chronique oui/non

Complément uniquement pour les femme

Un de vos parents a-il eu une ostéoporose oui/non
Avez-vous une malabsorption gastro-intestinale oui/non
Avez-vous des troubles endocriniens oui/non
Avez-vous eu au moins deux prescriptions de supplémentation hormonale oui/non
Avez-des symptômes liés à la ménopause oui/non

Source

Predicting risk of osteoporotic and hip fracture in the United Kingdom: prospective independent and external validation of QFractureScores
Gary S Collins, Susan Mallett, Douglas G Altman
BMJ 2011;342:d3651

 

Articles sur le même sujet