dimanche 4 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Le risque de cancer augmente avec la taille chez la femme

 

Plus une femme est de grande taille, plus le risque de survenue  de cancers parmi les de 10 cancers les plus fréquents augmente, rapporte une étude de l’université d’Oxford. Déjà, plusieurs études épidémiologiques avaient montré que les personnes de grande taille avaient plus de risques de développer une tumeur cancéreuse, sans pour autant être capables de préciser les variations de ce risque en fonction de la localisation, ni si l’exposition à des facteurs de risques particuliers, tels que le tabagisme ,étaient en cause.

Les chercheurs d’Oxford ont utilisé les données d’une étude menée de 1996 à 2001 chez des femmes sans cancer au démarrage de l’étude, et chez lesquelles un ensemble très complet de données, comprenant bien sur la taille et les facteurs de risque d’exposition, étaient disponibles. Le risque de survenue de 17 types de cancers différents a été analysé en gradant les tailles par hauteur de 10 centimètres.

1 297 124 femmes avaient été incluses dans l’étude. Au cours des 9,4 années de suivie, 97 376 cancers ont été diagnostiqués. Pour chaque 10 centimètres de taille supplémentaire, les femmes avaient un risque de cancer qui augmentait effectivement de 16% pour 15 des 17 cancers recherchés, mais cette augmenation du risque n’était réellement significatif que pour  10 d’entre eux.

  • En dessous d’1,52 mètres ; survenue de 7.5 cancers par 1,000 femmes et par an
  • environ 1,60 mètre : survenue de  8.3 cancers par 1,000 femmes et par an
  • au dessus d’1,75 mètres  ; survenue 10 cancers par 1,000 femmes et par an

Ainsi les grandes tailles ont un risque de cancer du colon augmenté de 25%, de 14% pour le cancer du rectum, de 32% pour le mélanome malin de la peau, de 17% pour le cancer du sein, de 19% pou le cancer de l’endomètre (utérus), de 17% pour le cancer des ovaires, de 29% pour le cancer du rein, de 21% pour le lymphome non hodgkinien, et de 26% pour la leucémie.

Si les risques de cancers sont d’autant plus augmentés que la taille des femmes était grande, ce risque était cependant nettement réduit chez les femmes qui n’avaient jamais fumé.

Ce risque se cumule avec d’autres et n’est pas forcement le risque le plus grand : par exemple une obésité augmente le risque de cancers du sein de 40%. En revanche chez les femmes fumeuses, le risque de survenue des cancers liés au tabac (poumon, vessie..) étaient pratiquement identiques quel que soient les tailles.

Ces augmentations de risque de cancers en fonction de la taille sont les même que les femmes vivent en  Europe, en amérique du Nord, en Australie ou en Asie.

Pourquoi la taille est-elle un facteur de risque? La réponse est pour une fois simple, personne ne sait.

Source

Height and cancer incidence in the Million Women Study: prospective cohort, and meta-analysis of prospective studies of height and total cancer risk
Benjamin J Cairns , Delphine Casabonne, F Lucy Wright, Gillian Reeves, Valerie Beral, for the Million Women Study collaborators
The Lancet Oncology, Early Online Publication, 21 July 2011

Crédit Photo Creative Commo,s by sinewy polyp

 

 

 

 

Articles sur le même sujet