mercredi 28 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les “Tapis-puzzle” étaient bien dangereux pour les enfants

Dans un avis que vient de rendre l’Anses, le risque sanitaire liés à une exposition chronique au formamide présent dans les “tapis puzzle” en mousse existe chez les enfants en bas âge, mais la probabilité de leur survenue resterait “faible”, a estimé l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation.

On aurait aimé qu’elle s’en rende compte avant d’emboiter le pas subitement à la Belgique qui venait d’interdire ces fameux tapis-puzzle. La commercialisation des tapis-puzzle avait été suspendue le 14 décembre 2010, pour une durée initiale de trois mois.

Le formamide est un produit connu pour ses dangers sur le système reproducteur, et pour ses effets embryotoxique et tératogène. Comment a t-elle pu être ainsi librement utilisée dans des éléments destinés aux enfants ? Le rapport de l’Anses ne revient pas sur cette question.

Une exposition chronique, peut entraîner une atteinte du système hématopoïétique, il existe un risque sanitaire pour les enfants, avec un risque de survenue inférieur à 5% chez des enfants âgés de 0 à 2 ans. Les concentrations de formamide mesurées dans la masse des tapis puzzle testés restent inférieures aux valeurs limites fixées actuellement par la directive européenne de 2009 sur la sécurité des jouets, valeur limites qui devraientêtre reveus puisqu’elles ne protégent pas un enfant de l’apparition d’effets (atteintes hématopoïétiques)

Dorénavant, l’Anses émet plusieurs recommandations destinés à limiter l’exposition des enfants en bas âge (jusqu’à 3 ans) et conseille à ceux qui achèteraient un tapis-puzzle, , de procéder à son désemballage avant usage et de le conserver quelques jours en dehors des pièces où vit l’enfant. Le meilleur conseil que ne donne pas l’Anses est peut-être de bannir ce type de produit de la maison.

Source

Formamide et tapis puzzle : limiter autant que possible l’exposition des jeunes enfants
Anses 18 juillet 2011

Créditr Photo CReative Commons by Patrick Hoesly

 


 

 

Articles sur le même sujet