lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un vaccin universel contre la grippe A sera disponible dans 5 ans

Un nouvel anticorps humain, le F16, s’est montré efficace chez la souris pour éviter toute infection par le virus de la grippe A. Si son efficacité et son innocuité étaient confirmées chez l’homme, il deviendrait le vaccin universel et unique pour lutter contre la grippe A, avec une seule vaccination définitive, remplaçant définitivement le cocktail vaccinal proposé chaque année par l’OMS dans le but de lutter contre les différentes formes de grippe A quelques soient les mutations de ce virus.

L’étude est publiée dans la prestigieuse revue de recherche médicale Science. Selon les auteurs, il faudra au moins encore 5 années pour aboutir éventuellement à une mise sur le marché de ce nouveau vaccin.

Ces anticorps “miracles” ne détruisent pas seulement le virus mais recrutent également des cellules tueuses pour éliminer les cellules infectées par le virus. Cet anticorps n’a pas été inventé en laboratoire mais retrouvé chez un patient donneur.

L’anticorps a prouvé son efficacité sur 16 types de virus de la grippe A et fonctionnait à chaque fois quelques soient les variations d’hémaglutinines à la surface du virus. Actuellement un vaccin contre la grippe n’est apte a lutter que contre certaines hémaglutinines des virus. Le F16 marche à tous le coups. Les souris et les furets à qui une dose létale de virus de la grippe A avait été injectée ont survécu après injection du F16.

Cependant la grippe comporte d’autres types de virus que le virus A. Rien ne permet d’exclure aujourd’hui qu’une vaccination de masse éliminant le virus A, ne permettrait pas à un autre type de virus, le virus B par exemple de prendre sa place et de proliférer, touchant un maximum d’être humains sans aucune défenses immunitaires et pour qui ce virus est inconnu. Ce mécanisme a pu être constaté avec d’autres type de vaccins.

Source

A Neutralizing Antibody Selected from Plasma Cells That Binds to Group 1 and Group 2 Influenza A Hemagglutinins
Davide Cort, iJarrod Voss, Steven J. Gamblin, Giosiana Codoni, Annalisa Macagno, David Jarrossay, Sebastien G. Vachieri, Debora Pinna, Andrea Minola, Fabrizia Vanzetta, Chiara Silacci, Blanca M. Fernandez-Rodriguez, Gloria Agatic, Siro Bianchi, Isabella Giacchetto-Sasselli, Lesley Calder, Federica Sallusto, Patrick Collins, Lesley F. Haire, Nigel Temperton, Johannes P. M. Langedijk, John J. Skehel, Antonio Lanzavecchia
Science DOI: 10.1126/science.1205669 Published Online 28 July 2011

Crédit Photo Creative Commons by Sanofi Pasteur

 

Articles sur le même sujet