Mercredi 20 août 2014

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Newsletter

ChargementChargement


Le lavage du colon, une technique inutile et dangereuse

Le lavage du colon est non  seulement une technique inutile mais aussi potentiellement dangereuse selon une analyse des études publiées sur son efficacité et ses risques. Mais tout d’abord, qu’est-ce que le lavage du colon? Voilà ce que l’on peut lire sur un site internet promettant une santé meilleure grâce au lavage du colon : ” Qu’est-ce que Lady Di, John Lennon et Mae West (parmi tant d’autres) avaient en commun? Réponse: ils nettoyaient régulièrement leur côlon.… ?! …Oui, je sais, dit comme ça, ça peut surprendre. Mais laissez-moi vous expliquer. Je vais vous montrer comment une simple pratique d’hygiène ancestrale se révèle à nouveau aujourd’hui au grand public comme l’un des moyens les plus efficaces de recouvrer la santé (…) la princesse Diana affirmait s’être débarrassée ni plus ni moins que de sa fatigue chronique, de ses allergies, ses migraines, sa boulimie, sa candidose, et de ses maux de gorge chroniques !“.

Détoxication, meilleure santé, telles sont les promesses hygiénistes de l’irrigation colique. La réalité est bien plus terre à terre. L’introduire d’un tube en plastique et pour irriguer de laxatifs et d’eau le colon n’apporte aucun bénéfice mais au contraire créé des effets secondaires.

L’irrigation colique et l’hydrothérapie colique utilisent des produit chimiques, suivis d’un lavage à l’eau à l’aide d’un tube en plastique inséré dans le rectum. Seulement 20 études cliniques ont été publiées sur le sujet au cours des dizaines d’années précédentes. Des médecins de l’université de médecine de Georgetown ont relu toutes ces études afin d’en faire un bilan. Ils ne retrouve tout d’abord aucun bénéfice thérapeutique à cette pratique mais mettent en évidence l’apparition de nombreux effets secondaires tels que des crampes, des ballonnements, des vomissements, un déséquilibre électrolytique ou une insuffisance rénale.

Selon l’auteur, “S’engager dans ces procédures de lavage colique peut avoir des conséquences sérieuses, mais diversement sérieuse si elles sont réalisées dans un spa où à domicile”. En effet les liquides injectés dans le colon peuvent alors différer : laxatifs, herbes médicinales…

L’association internationale pour l’hydrothérapie du colon (et oui, ça existe) rejette ces conclusions. Selon leur porte parole, Dick Hoenninger, “l’hydrothérapie du colon réalisée par un thérapeute entrainé utilisant l’équipement approuvé par la FDA, des spéculums jetables ou des buses rectales, est sûre. L’étude mélange l’utilisation de laxatifs et d’herbes médicinales”.

Reste à L’association internationale pour l’hydrothérapie du colon de mener à bien quelques études randomisées en double aveugle pour prouver l’intérêt de leur technique. Des volontaires?

Source

The dangers of colon cleansing
The Journal of Family Practice
Ranit Mishori, MD, MHS; Aye Otubu, MD, MPH; Aminah Alleyne Jones, MD, MPH

Crédit Photo Creative Commons by reallyboring

 

Articles sur le même sujet