lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La masturbation, une pratique majoritaire, mais plus fréquente chez les garçons que chez les filles

Le département de pédiatrie de l’université de l’Indiana a réalisé une étude afin d’évaluer la prévalence et la fréquence de la masturbation chez les adolescents de 14 à 17 ans.

Les garçons de 14 à 17 ans se masturbent plus fréquemment que les filles du même âge ; 73,8% contre 48,1%. La prévalence de la masturbation s’accroît avec l’âge chez l’homme : ils sont 62% à 14 ans a reconnaitre s’être déjà masturbé et 80% à 17 ans. Si 42% des adolescents de 14 ans s’étaient masturbé au moins une fois dans le mois précédent l’enquête, cela concernait 67% des plus de 17 ans.

Chez les filles, la prévalence de la masturbation s’accroit également avec l’âge : 43,3% des jeunes filles s’étaient masturbé à 14 ans. Elles sont 58% à 17 ans. La majorité des garçons et filles ayant des partenaires sexuels continuent à se masturber. Si la masturbation s’associe au port du préservatif chez l’homme, ce n’est pas le cas chez la femme.

Le développement sexuel est un processus en évolution au cours de l’adolescence et la masturbation est un composant à part entière de la sexualité normale d’un garçon ou d’une fille.

Source

Prevalence, Frequency, and Associations of Masturbation With Partnered Sexual Behaviors Among US Adolescents
Cynthia L. Robbins, MD; Vanessa Schick, PhD; Michael Reece, PhD, MPH; Debra Herbenick, PhD, MPH; Stephanie A. Sanders, PhD; Brian Dodge, PhD; J. Dennis Fortenberry, MD, MS
Arch Pediatr Adolesc Med. Published online August 1, 2011. doi:10.1001/archpediatrics.2011.142

Crédit Photo Creative Commons by ialla


 

Articles sur le même sujet