samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Le Pr Sheng Wang, chercheur à l’université de Boston a falsifié deux publications


Sheng Wang, chercheur en biologie moléculaire touchant en particulier au cancer et Professeur assistant à l’Université de Médecine de Boston, a été reconnu coupable d’avoir faslsifié au moins deux études publiées en 2009, a annoncé l’Office Américain de l’Intégrité de la Rechrche après avoir mené des investigations.

Sheng Wang a accepté de retirer les deux études publiées dans des journaux scientifiques du groupe Nature, l’un dans Molecular Endocrinology et l’autre dans Oncogene (aujourd’hui, ils sont toujours en ligne). L’Office Américain de l’Intégrité de la Recherche avait découvert que 6 des 7  figures accompagnant le premier papier avaient été falsifiées ainsi que 6 des 8 figures du second. Les deux publications dont les expérimentations ont été inventées étaient financées par l’Institut National de lutte contre le cancer et auraient du explorer le rôle de l’HCI1 considéré comme un “tumor suppressor’ capable de stopper une croissance tumorale. L’article publié dans la revue Oncogène  (une revue ayant un impact factor de 7,4) a été cité 9 fois depuis sa publication en 2009 (selon Thomson Scientific’s Web of Knowledge) et l’autre 0 fois, montrant cependant que ces articles n’ont eu que peu d’influence dans le monde de la recherche contre le cancer.

les deux papiers étaient les suivant :

L’Université a annoncé que son contrat avait été suspendu le 15 juillet. Il a interdiction de participer à toute recherche scientifique financée par des fonds fédéraux pendant une durée de 2 ans.

 

Source

 

Nature group journal retracts two papers after cancer researcher was found to have falsified data
Nayanah Siva
BMJ 2011; 343:d5218


 

Articles sur le même sujet