samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Maladie d’Alzheimer : la vitamine C dissout les plaques amyloïdes

Des scientifiques de l’université de Lund viennent de démontrer un nouvel intérêt de la vitamine C, celui de dissoudre les plaques amyloïdes qui s’accumulent dans le cerveau, au cours de la maladie d’Alzheimer. Les résultats de l’étude viennent d’être publiés dans la revue Journal of Biological Chemistry.

Les plaques amyloïdes sont des amas de protéines aggrégés causant la mort des cellules cérébrales, en particulier des centres cérébraux impliqués dans la mémoire. Il existe des modèles animaux typiques de la maladie d’Alzheimer. C’est avec des souris transgéniques développant ces plaques amyloïdes au niveau cérébral qu’ont travaillé les scientifiques.

Lorsque l’on traite le cerveau des souris souffrant d’une maladie d’Alzheimer avec de la vitamine C, on voit clairement une dissolution des plaques amyloïdes” explique Katrin Mani, un des auteurs de la publication.” Un autre point intéressant est que la vitamine C efficace n’a pas besoin de provenir de fruits frais.Au cours de nos expérimentations, nous avons démontré que la vitamine  C peut être absorbée en grande quantité sous la forme d’acide dehydroascorbique provenant de jus de fruits conservé au réfrigérateur

Cette notion que la vitamine C  peut avoir des effets bénéfiques dans la maladie d’Alzheimer reste controversée, mais nos résultats ouvrent de nouvelles opportunités pour la recherche” conclue Katrin Mani.

Une évaluation chez l’homme reste nécessaire.

Source

Suppression of Amyloid β A11 Antibody Immunoreactivity by Vitamin C: Possible Role Of Heparan Sulfate Oligosaccharides Derived From Glypican-1 By Ascorbate-induced, Nitric Oxide (NO)-catalyzed Degradation
F. Cheng, R. Cappai, G. D. Ciccotosto, G. Svensson, G. Multhaup, L.-A. Fransson, K. Mani
Journal of Biological Chemistry, 2011; 286 (31): 27559

Crédit Photo Creative Commons by mrjorgen

Articles sur le même sujet