samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Premiers pas des lunettes adaptables chez des enfants en Chine

Josh Silver, avait été nommé il y a quelques mois “inventeur de l’année 2011” pour une invention capable de changer le monde de la santé (voir article Docbuzz). Il a inventé une paire de lunette dont les “verres” sont adaptables à tous les déficits visuels : chaque verre est en fait constitué de deux fines couches de plastique souple entre lesquelles est injecté un fluide qui permet de modifier la convexité des verres, les adaptant au déficit à corriger.  Le coût de fabrication de ces lunettes est dorénavant de 19 dollars et la mise en place ne nécessite pas l’intervention d’un ophtalmologiste. Le British Medical Journal publie la première évaluation scientifique de ces lunettes aujourd’hui industrialisé pour venir en aide aux plus démunis.

Une altération de la vision est une barrière majeure à l’éducation pour de nombreux enfants dans le monde. Les troubles de la réfraction, myopie et hypermétropie, sont les altérations visuelles les plus fréquentes touchant 10% des enfants. En pleine chine rurale, 60% des enfants ont besoin de lunettes, mais deux tiers d’entre eux n’ont pas accès à une correction efficace de leur trouble de la  réfraction. On estime encore que dans ce puissant pays qu’est la chine, 95% des enfants se plaignant d’une mauvaise vision ont seulement une anomalie réfractive non corrigée. C’est donc en Chine que les lunettes adaptatives de Josh Silver ont fait leur premiers pas. Leur efficacité a été comparé à 4 autres méthodes de correction des anomalies réfractives, une évaluation nécessaire car ces lunettes ont aussi quelques défauts ; elle ne permettent pas de corriger une myopie sévère, une  hypermétropie sévère ou un astigmatisme. Allaient-elles être à la hauteur des espérances sur le terrain?

Des écoliers, filles et garçons de 27 classes d’école  de la Chine rurale ( province de Guangdong et Dongyan) ont participé à l’expérimentation; les enfants ayant une vision inférieure à 6/12 ont été inclus dans l’essai clinique. 61% souffraient d’une myopie. Plusieurs tests ophtalmologiques étaient réalisés afin d’évaluer l’amélioration visuelle apportée par les différentes méthodes de correction de la réfraction dont les lunettes adaptatives de Josh. Mais les résultats sont là. 97% des enfants équipés des lunettes adaptatives ont pu retrouver une acuité visuelle supérieure à 6/7.5.

Quel futur pour ces lunettes? Elles coûtent 19 dollars soit plus qu’estimé initialement. Ce coût de 19 dollars en fait même une paire de lunette chère en comparaison à d’autres. Mais c’est surtout la mise en œuvre de ces lunettes qui a un coût faible, ne nécessitant pas de médecin ou de machine industrielle complexe pour produire les verres. De prochaines études évalueront ces lunettes sur le long terme. Résistent-elles aux jeux des enfants? Les verres ne se rayent-ils pas trop vite? Il faut faire vite. Les enfants ont besoin de bons yeux pour grandir dans notre monde, et pour 97% d’entre eux, cela peut-être obtenu pour 19 dollars….

 

Source

Self correction of refractive error among young people in rural China: results of cross sectional investigation
Mingzhi Zhang, Riping Zhang, Mingguang He, Wanling Liang, Xiaofeng Li, Lingbing She, Yunli Yang, Graeme MacKenzie, Joshua D Silver, Leon Ellwein, Bruce Moore, Nathan Congdon
BMJ 2011;343:d4767

 

 

Articles sur le même sujet