mercredi 7 décembre 2016

Categories

Insider

Archives

Nous seront 7 milliards d’êtres humains sur terre le 31 octobre 2011

Selon les Nations Unies, alors que la barrière des 6 milliards d’êtres humains sur terre a été franchie il y a seulement 12 ans, celle des 7 milliards sera franchie à la fin de ce mois. En 2025, nous seront 8 milliards et 10 milliards à la fin de ce siècle.

Il n’y avait qu’un milliard d’habitants en 1800, mais la population de la planète est en expansion considérable depuis le XXe siècle, puisqu’elle a triplée depuis 1940, ce qui ne va pas aller sans poser des enjeux considérables en termes de nutrition, d’accès à l’eau, à l’éducation, aux soins médicaux et va surement favoriser l’expansion de pathologies en particulier infectieuses et générer des problèmes écologiques majeurs.

D’ailleurs cette croissance de la population mondiale est très variable en fonction des zones géographiques. Celle des pays dits industrialisés restera plutôt stable mais c’est celle des pays émergents qui explose. Actuellement, la moyenne d’âge mondiale est de 26 ans, elle sera de 44 ans en 2100 et de 48 ans en 2300. Ainsi l’Asie et l’Afrique auront de plus en plus de population jeune, tandis que les riches pays industrialisés feront face à un vieillissement important de leur population.  Par exemple, le nombre de personnes âgées va doubler au Japon dans les 20 prochaines années. Sur les 2,3 milliards de nouveaux être humains qui naitront sur le planète d’ici 2050, 1 milliard naitra en Afrique sub-saharienne et 630 millions en Inde.

L’enjeux de futures discussions politiques internationales sera peut-être celle des quotas autorisés de naissances : “Si nous ne stabilisons pas volontairement la population, nous risquons moins une fin de l’expansion humaine qu’une destruction de l’écologie naturelle de la planète” professe le rapport des Nations Unis. Pour le Pr David Bloom, du département d’économie et de statistiques de l’Université de Harvard, “Alors que la situation est déjà tendues, de nombreux pays en voie de développement feront probablement face à d’énormes difficultés à fournir de la nourriture, de l’eau, un logement et de l’énergie à leurs populations en expansion, avec des répercussions sur la santé, la sécurité et la croissance économique”.

On estime que 107 milliards d’hommes ont vécu sur la planète depuis la naissance de l’humanité.

Source

WORLD POPULATION TO 2300

 

State of The World Population

Crédit Photo
United Nations Overpopulation Denial Conference to exploring the underside of climate change

 

 

 

Articles sur le même sujet