lundi 5 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les prisons américaines peinent à faire face au vieillissement de la population carcérale

Selon un rapport de l’association Human Rights Watch, les prisons américaines ne sont pas préparées au vieillissement de la population carcérales et n’ont pas les financements indispensables pour apporter les soins médicaux nécessaires aux plus de 55 ans. 

Selon l’auteur de l’étude, Jamie Fellner, même si la maladie ne peut pas devenir un sésame pour la liberté, les prisonniers les plus âgés et les plus infirmes, qui ne présentent plus aucun danger pour la société, devraient pouvoir être libérés sous surveillance.

Le nombre de prisonniers de 65 ans et plus a augmenté de 63% entre 2007 et 2010, alors que la population carcérale augmentait de 0,7%. Au total 26 200 personnes de plus de 65 ans sont emprisonnés dans les prisons fédérales et 155 000 ont plus de 55 ans. Les services de santé des prisons doivent dorénavant faire face à un nombre grandissant d’individus atteints d’hypertension et de diabète mais aussi de maladie d’Alzheimer et on ne trouve pas non plus suffisamment de cellules au rez-de chaussée pour les prisonniers en fauteuil roulant.

Dans les prisons fédérales du Michigan, les dépenses de santé pour un prisonnier sont en moyenne de 5 800 dollars par an mais atteignent 11 000 dollars pour les prisonniers âgés de 55 à 59 ans, et 40 000 dollars pour les 80 ans et plus. Lorsqu’ils sont hospitalisés dans un hôpital réservé aux prisonniers, le coût peut atteindre 850 000 dollars par an.

Selon le rapport, des “maisons de retraites” pour prisonniers vont être bientôt nécessaires. Le nombre de prisonniers déjà âgés et condamnés à des peines de 30 ou 40 ans et qui vont mourir en prison a considérablement augmenté. Un prisonnier sur 10 est condamné à la prison à vie, et 11% des plus de 51 ans  purgent des peines de plus de 30 ans.

L’état de Californie vient de construire un centre médical pour prisonniers de 750 millions de dollars à Stockton : il possède 1772 lits et un centre de dialyse.

Human Right Watch plaide entre autre pour une adaptation des peines des prisonniers les plus âgés et malades.

Source

Old Behind Bars
Human Right Watch JANUARY 27, 2012

Crédit Photo Human Right Watch

Articles sur le même sujet