jeudi 8 décembre 2016

Categories

Insider

Archives

Entre 6 et 9 mois, les bébés comprennent déjà de nombreux mots

Une récente étude menée chez des bébés a montré qu’ils apprenaient à parler en lisant sur les lèvres (voir article Docbuzz). Une nouvelle étude remet à nouveau en cause les conceptions scientifiques de l’apprentissage du langage. Il était largement admis que les nourrissons commençaient à apprendre leur langue maternelle non pas en apprenant les mots, mais en découvrant les éléments de la parole, les consonnes, les voyelles et les combinaisons de ces sons. Ainsi, apprendre à comprendre les mots, plutôt que de simplement percevoir les sons, arrivait pensait-on seulement entre 9 et 15 mois, quand les bébés développent la capacité d’interpréter les souhaits des autres et leurs intentions. Cette nouvelle étude tend à démontrer que ce consensus scientifique sur le développement de l’apprentissage du langage est faux.

Cette nouvelle étude publiée dans la revue médicale Proceedings de la National Academy of Sciences démontre en effet que les nourrissons connaissent déjà la signification de plusieurs mots à partir de l’âge de 6 mois. Les scientifiques ont mené une expérience avec 33 nourrissons âgés de six à neuf mois, sur leur capacité de compréhension de mots communs, tels que par exemple des aliments (pomme) ou une partie du corps (bras). Des images de ces mots leurs étaient présentées sur un écran. Les mamans des enfants nommaient un aliment ou une partie du corps et les scientifiques évaluaient si les enfants dirigeaient leur regard vers l’élément nommé, montrant qu’ils avaient compris la demande de leurs parents. En fait, 26 des 33 enfants ont regardé la bonne image de manière suffisamment fréquente.

Des tests identiques menés avec 50 enfants de 10 à 20 mois ne montraient pas d’amélioration de la compréhension des mots jusqu’à 14 mois. En revanche, cette compréhension s’accélère après le 14 ème mois.

Ainsi, dès l’âge de 6 mois, soit 6 mois plus tôt que ce que l’on pensait jusqu’alors, les bébés sont capables d’apprendre des mots et de les lier à des objets ou à une partie du corps. Pour le Dr Daniel Swingley, un des auteurs de l’étude, celle-ci “présente un grand message aux parents : Vous pouvez parler à vos bébés et ils vont comprendre un peu de ce que vous dites”. 

Source

At 6–9 months, human infants know the meanings of many common nouns
Elika Bergelso, Daniel Swingley
PNAS February 13, 2012

Crédit Photo Creative Commons by courosa

Articles sur le même sujet