dimanche 4 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Une aspirine quotidiennement pendant 3 ans, c’est 25% de cancers en moins

L’aspirine avait déjà montré dans plusieurs études son intérêt dans la prévention de la survenue de certains cancers. Mais cette efficacité était à mettre en balance à chaque fois avec le risque de saignements digestifs et cérébral, le bénéfice pouvant être annulé par le risque. Cela explique pourquoi, malgré ces réductions du risque cancers retrouvés dans plusieurs études, l’aspirine, l’acide acétylsalicylique, n’est toujours pas recommandé officiellement dans ces indications. Deux nouvelles études pourraient changer les choses.

La première a évalué l’intérêt de l’aspirine à réduire, à court terme, en moins de 5 ans, la mortalité par cancer. Un peu moins de 80 000 personnes étaient analysées.

Quelle que soit la dose absorbée d’aspirine, les résultats  compilés de 51études démontrent que l’aspirine réduit de 12% la mortalité non vasculaire et de 15% la mortalité par cancer avec un bénéfice vu dès 3 ans pour les fortes doses (>300 mg/j) et dès 5 ans pour les plus faibles doses (<300 mg/J)

D’une manière plus détaillée, ces résultats montrent que prendre de l’aspirine pendant seulement 3 ans réduit de 25% le risque de survenue d’un cancer, réduction qui atteint 37% au bout de 5 ans, en comparaison avec une population comparable qui elle ne prenait pas d’aspirine. Et si effectivement au début de l’étude (au cours des 3 premières années), les scientifiques retrouvent, au niveau de la population globale, que le bénéfice apporté par l’aspirine en termes de vie sauvées, reste obscurcit par la survenue de saignements, cet effet se réduit avec le temps et c’est le bénéfice de l’aspirine qui l’emporte sur son risque d’effet secondaire au point que les décès par saignement extra crâniens sont même moins nombreux dans le groupe aspirine à la fin de l’étude.

Dans un second article, également publiée dans la revue The Lancet, Peter Rothwell rapporte que la prise quotidienne d’aspirine pendant 8 à 10 ans réduit de 24% le risque de cancer du colon et de 35% la mortalité qui s’y associe. D’autres données suggèrent même que l’aspirine réduirait la capacité métastatique des cancers du colon, ce qui fait dire au Dr. Andrew T. Chan, dans un éditorial sur le sujet également publié dans The Lancet, que ces résultats “soulèvent la question de l’utilisation de l’aspirine comme agent chimio-préventif.”

Il faut cependant, face à ces résultats enthousiasmants, se rappeler de certaines études plus anciennes. Comme par exemple, la Physicians’ Health Study, qui avait inclus 22 071 personnes,  et où l’aspirine dosée à 100 mg prise pendant 10 ans, ne réduisait ni le cancer du colon ni la mortalité totale ; toutefois l’aspirine n’était pas prise tous les jours, une différence importante. Car les résultats présentés par Peter Rothwell sont puissants. Ils suggèrent même qu’une dose forte d’aspirine serait plus rapidement efficace contre les cancers.

“Ce qui saute aux yeux en terme de prévention, c’est cette réduction de 75% des cancers œsophagiens et de 40 à 50% de réduction des cancer du colon, qui est un des cancers les plus fréquents de nos jours” explique le  Dr. Rothwell. “En terme de prévention, quiconque a des antécédents familiaux pourrait penser à prendre de l’aspirine” (Bien évidemment sur prescription, après avis médical et prise en compte des effets secondaires et contre-indications NDLR).

Source 

Short-term effects of daily aspirin on cancer incidence, mortality, and non-vascular death: analysis of the time course of risks and benefits in 51 randomised controlled trials
Peter M Rothwell, Jacqueline F Price, F Gerald R Fowkes, Alberto Zanchetti, Maria Carla Roncaglioni, Gianni Tognoni, Robert Lee, Jill FF Belch, Michelle Wilson, Ziyah Mehta, Tom W Meade
The Lancet, Early Online Publication, 21 March 2012

Effect of daily aspirin on risk of cancer metastasis: a study of incident cancers during randomised controlled trials
Peter M Rothwell, Michelle Wilson, Jacqueline F Price, Jill FF Belch, Tom W Meade, Ziyah Mehta
The Lancet, Available online 20 March 2012,

Are we ready to recommend aspirin for cancer prevention?
Andrew T Chan, Nancy R Cook
The Lancet, Available online 20 March 2012

Effects of regular aspirin on long-term cancer incidence and metastasis: a systematic comparison of evidence from observational studies versus randomised trials
AM Algra, PM Rothwell
Lancet Oncology (2012) published online March 21.

Studies Link Daily Doses of Aspirin to Reduced Risk of Cancer
Roni Caryn Rabin
New York Times

Crédit Photo Creative Commons by  Deborah Leigh (Migraine Chick)

 

Articles sur le même sujet