samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les 10 produits chimiques soupçonnés de provoquer l’autisme

Dans un éditorial publié dans la revue scientifique Environmental Health Perspectives, trois scientifiques appellent à une intensification des recherches pour identifier clairement les causes environnementales capables de créer ou de favoriser l’apparition d’un autisme.

L’éditorial intitulé «Une stratégie de recherche pour découvrir les causes environnementales de l’autisme et des troubles du neuro-développement», a été signé par  le Dr Philip Landrigan, chef de file en matière de santé environnementale et directeur du centre de santé environnementale infantile de la prestigieuse université du Mont Sinaï, par le Pr  Luca Lambertini, Professeur adjoint de médecine préventive au Mont Sinaï et Linda Birnbaum, directeur de l’Institut national de l’environnement et des Sciences de la Santé. L’éditorial a été publié en même temps que 4 études importantes liant pollutions environnementales et anomalies du développement neuro-cognitif de l’enfant.

Selon l’Académie Nationale des Science, il ne fait plus de doute qu’au moins 3% de tous les troubles neuro-comportementaux de l’enfant, tels que l’autisme ou le syndrome d’hyperactivité et d’inattention, sont causées par des expositions à produits toxiques ayant contaminé l’environnement et qu’au moins 25% sont causés par des interactions entre ces pollutions environnementales liées aux activités industrielles humaines et les gènes des enfants. Mais les agents coupables ne sont pas encore suffisamment connus. Et bien que la recherche génétique ait démontré que l’autisme et certains autres troubles du développement ont une composante héréditaire, beaucoup pensent que les causes environnementales jouent un rôle. En particulier, les scientifiques de l’université du Mont Sinaï, qui sont, comme dans de nombreux domaines médicaux, le fer de lance de cette recherche décidée à mieux comprendre le rôle de ces produits chimiques dans la survenue de pathologies du développement neurologique des enfants ayant réduit les capacités de développement neurologique de millions d’enfants dans le monde causant autisme, syndrome d’hyperactivité et de déficit de l’attention, retard mental, dyslexie, et autres troubles neurologqiues à 600 000 nouveaux enfants chaque année rien qu’aux Etats-Unis. L’autisme affecte 1 enfant sur 88 nouveaux-nés et le syndrome d’hyperactivité 10 sur 88 selon le CDC américain.

Lors qu’un colloque, les scientifiques de plusieurs organisations américaines ont dressé la liste des 10 agents toxiques qui ont selon des études plubliées jouentg un rôle dans la survenue des troubles autistiques et autres déficits du développement neurologique de l’enfant. :

1. Le plomb (Jusko et al. 2008)

2. Le méthylmercure (Oken et al. 2008)

3. Les PCB (Winneke 2011)

4. Les pesticides organophosphorés (Eskenazi et al. 2007; London et al. 2012)

5. Les pesticides organochlorés (Eskenazi et al. 2008)

6. Les perturbateurs endocriniens (Braun et al. 2011; Miodovnik et al. 2011) comme le Bisphénol A ou les phtalates

7. Les gaz d’échappement automobile (Volk et al. 2011)

8. Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (Perera et al. 2009)

9. Les retardateurs de flamme bromés (Herbstman et al. 2010)

10. Les composés perfluorés (Stein and Savitz 2011)

Dans le même numéro de la revue, quatre autres études appellent également à intensifier la recherche sur les polluants de l’environnement. La première, retrouve un lien entre le tabagisme maternel au cours de la grossesse et la survenue d’un syndrome d’Asperger ou d’autres formes d’autisme graves. Deux autres études montrent que les PCB perturbent le développement précoce du cerveau, et la quatrième suggère un lien entre l’exposition aux pesticides et l’autisme.

Cet article montrent la mobilisation des meilleurs scientifiques aux Etats-Unis contre ce problème grandissant des troubles du développement neurologique de l’enfant, en partie liés aux pollution environnementales humaines : en France, que fait-on et qui s’en occupe?

Source

A Research Strategy to Discover the Environmental Causes of Autism and Neurodevelopmental Disabilities
Philip Landrigan, Luca Lambertini, Linda Birnbaum
Environmental Health Perspectives, 2012

Articles sur le même sujet