samedi 1 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un diabète peut altérer petit à petit les fonctions cognitives

Une nouvelle complication du diabète à long terme pourrait être une réduction plus rapide des capacités cognitives cérébrales comme la mémoire ou l’attention. C’est le constat fait par une étude prospective menée chez plus de 3000 patients et publiée dans la revue Archives of Neurology.

Le diabète de type 2 est une maladie survenant habituellement vers la cinquantaine et souvent liée à une sédentarité et à une prise de poids Elle est causée par un épuisement du pancréas qui devient de moins en moins capable de produire de l’insuline, ce qui augmente le taux de sucre dans le sang. La maladie, au long cours, altère les artères et provoque des accidents cardiaques et vasculaires. Plusieurs études ont retrouvé une altération de fonctions cognitives chez des patients diabétiques. Comme le risque de survenue d’un diabète, le risque d’altération des fonctions cognitives s’accroit avec l’âge. Cette nouvelle étude a voulu suivre l’évolution des fonctions cognitives chez des patients âgés, avec ou sans diabète afin de les comparer.

Les scientifiques ont donc recruté 3079 hommes et femmes de 70 à 79 ans. 23% avaient déjà un diabète connu et 77% n’avaient pas de diabète. Les patients étaient régulièrement suivi par les médecins : ils bénéficiaient de tests cognitifs évaluant leur mémoire, leur coordination, leur dextérité et leur capacité d’attention et de concentration. Au début de l’étude,  les patients diabétiques avaient déjà un score inférieur aux tests cognitifs. 159 patients (5,2%) sont devenus diabétiques au cours des 9 années de suivi.

A la fin de l’étude, les tests révèlent un déclin cognitif plus important chez les diabétiques âgés que chez les non diabétiques, et cela quel que soit le sexe, l’âge ou le niveau d’éducation des patients.

Le niveau du contrôle du diabète influe sur ces résultats, c’est même le principal facteur retrouvé en corrélation avec le déclin cognitif. Les patients ayant une HbA1c inférieure à 7% déclinaient moins que ceux ayant une HbA1c supérieure  à 7% (l’HbA1c est un dosage sanguin permettant d’évaluer sur le long terme le taux de sucre dans le sang et donc de suivre l’équilibre du diabète ; l’objectif thérapeutique est qu’elle reste inférieure à 7%).

Les patients dont le diabète a été diagnostiqué en cours d’étude avaient également un déclin cognitif supérieur aux non diabétiques.

Ainsi sur une dizaine d’années, les scientifiques démontrent un lien entre diabète, et en particulier diabète mal contrôlé, et déclin des fonctions cognitives, un déclin plus important que celui survenant au sein d’une population de personnes non diabétiques.

Cependant, le diabète est une pathologie en plein essor, tout comme les pathologies du déclin cognitif (démence).  Le fait que les patients nouvellement diagnostiqués diabétiques subissent également un déclin cognitif dans cette étude, tend à montrer l’importance que peut prendre la prévention de la survenue d’un diabète ou au moins son retardement pour un maintient prolongé de meilleures capacités cognitives. La prévention du diabète passe par une amélioration des habitudes alimentaires et du mode de vie favorisant  l’exercice physique au détriment de la sédentarité.

Chez les patients diabétique, un meilleur contrôle de la glycémie apparait encore plus indispensable : Les recommandations officielles prônent un maintien de l’HbA1c en dessous de 7%. L’hyperglycémie pourrait être une des causes de cette altération cérébrale. Les hypoglycémies doivent également être évitées.

Source

Diabetes, Glucose Control, and 9-Year Cognitive Decline Among Older Adults Without DementiaONLINE FIRST
Kristine Yaffe, MD; Cherie Falvey, MPH; Nathan Hamilton, MA; Ann V. Schwartz, PhD, MPH; Eleanor M. Simonsick, PhD; Suzanne Satterfield, MD, DrPh; Jane A. Cauley, DrPH; Caterina Rosano, MD; Lenore J. Launer, PhD; Elsa S. Strotmeyer, PhD, MPH; Tamara B. Harris, MD
Arch Neurol. 2012;():1-6.

Crédit Photo Creative Commons by Uwe Hermann

Articles sur le même sujet