samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

L’acupuncture est efficace contre les douleurs chroniques

L’efficacité de l’acupuncture est toujours un débat très actuel. Et même si elle s’est imposée dans la médecine occidentale, les preuves de son efficacité sont toujours discutées, souvent attrribuée par certains à un effet psychologique ou encore à un effet placebo. Une nouvelle étude publiée dans la revue américaine Archives of Internal Medecine apporte de nouveaux éléments en faveur de son efficacité dans la prise en charge de la douleur des pathologies chroniques invalidantes, telles que les migraines ou l’arthrose.

Cette nouvelle étude, financée par le NIH américain (National Institutes of Health) et menée par le Dr Andrew J. Vickers, est en fait une relecture de données cliniques antérieures concernant 18 000 patients traités ou non par acupuncture. L’analyse de ces données a durée 5 années et met en lumière un résultat qui va intéresser les patients : en comparaison aux traitements classiques et/ou aux prises en charge classiques, l’acupuncture est plus efficace sur la rémission de la douleur aux cours des migraines, des arthroses et des douleurs chroniques de dos, de la nuque et des épaules.

Ces résultats ont été obtenus après un échange international de données, grâce à une collaboration entre scientifiques américains, allemands, anglais, et Suédois. En fait, après avoir sélectionné 29 études scientifiquement bien menées, évaluant l’acupuncture dans le contexte de douleurs chroniques, le Dr Vickers et son équipe ont contacté les auteurs de ces études afin d’obtenir la totalité des données sur chacun des participants, soit 17 922 personne. L’étude qu’ils publient est donc une méta-analyse de qualité sur 18 000 patients.

Les patients bénéficiaient de l’acupuncture où de traitement antalgiques classiques ou encore d’une « fausse » acupuncture. Globalement, 50% des patients recevant un traitement par acupuncture  montraient une amélioration de leur état douloureux contre seulement 30% chez ceux qui bénéficiaient d’une autre approche thérapeutique, qu’il s’agisse d’une « fausse » acupuncture, éliminant l’effet psychologique ou de traitements antalgiques reconnus.

Source

Acupuncture for Chronic Pain : Individual Patient Data Meta-analysis ONLINE FIRST
Andrew J. Vickers, Angel M. Cronin, Alexandra C. Maschino, George Lewith, Hugh MacPherson, Nadine E. Foster, Karen J. Sherman, Claudia M. Witt, MD; Klaus Linde, for the Acupuncture Trialists’ Collaboration
Arch Intern Med. Published online September 10, 2012. 21

Crédit Photo Creative COmmons by NYCTCM

Articles sur le même sujet