dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Manger des légumes améliore le contrôle de la glycémie chez le diabétique

Les légume, y compris les flageolets, les petits poids ou les lentilles sont les nourritures ayant un indice glycémique parmi les plus faibles et sont donc recommandés dans l’alimentation des patients ayant un diabète (mais pas seulement). Cependant, aucune étude n’avait encore évalué si une alimentation favorisant ces légumes à indice glycémique faible permettrait d’améliorer le contrôle glycémique des patients.

Plus un aliment est riche en sucres, plus il va provoquer lors de sa digestion, une sécrétion d’insuline élevée, et plus son indice glycémique sera dit “élevé”. Des tables fournissant l’indice glycémique de la plupart des aliments, l’indice de référence étant de 100, étalonné par l’indice glycémique du pain blanc). L’apport en denrées alimentaires ayant un indice glycémique de plus de  70 devraient être limité, tandis que ceux ayant un indice glycémique inférieur à 50 sont favorables au maintien d’un poids par exemple, et peut-être à un meilleur équilibre glycémique. David J. A. Jenkins, l’auteur principal de cette publication est aussi l’inventeur de cet indice glycémique.

Pour le vérifier, cette étude a donc inclus 121 patients diabétiques dont la moitié recevait un régime enrichi en légume à faible indice glycémique, l’autre moitié était simplement encouragée à augmenter ses apports en fibres en consommant plus de céréales. L’étude a durée 3 mois après quoi, étaient évalués la réduction de l’hémoglobine glycquée.

Chez ceux ayant favorisé les légumes à faible indice glycérique, l’hémoglobine glyquée s’est réduite de −0.5%  contre seulement de −0.3% chez ceux ayant accru leur consommation de fibres. Le risque cardiovasculaire associé, mesuré par les auteurs, était abaissé chez les mangeurs de légumes en particulier à cause d’une réduction de la pression artérielle systolique,−4.5 mmHg en comparaison à l’autre groupe.

Cette étude démontre qu’accroitre sa consommation de légumes à faibles indice glycémique est bénéfique pour la santé du patient diabétique mais probablement aussi pour tout un chacun.

Quelques indices glycémiques :

<15 : Aubergine, concombre, choux fleur, brocoli, asperge, artichaut, salade verte, fèves, tomates, épinards, poivron, artichaut

22 : pois secs

39 : carottes

64 : betterave

80 : pommes de terre

95 : purée de pommes de terre instantanée

Source

Effect of Legumes as Part of a Low Glycemic Index Diet on Glycemic Control and Cardiovascular Risk Factors in Type 2 Diabetes MellitusA Randomized Controlled Trial ONLINE FIRST
David J. A. Jenkins, MD; Cyril W. C. Kendall, PhD; Livia S. A. Augustin, PhD; Sandra Mitchell, RD; Sandhya Sahye-Pudaruth, RD; Sonia Blanco Mejia, MD; Laura Chiavaroli, MSc; Arash Mirrahimi, MSc; Christopher Ireland, BSc; Balachandran Bashyam, PhD; Edward Vidgen, BSc; Russell J. de Souza, ScD; John L. Sievenpiper, MD; Judy Coveney, RD; Lawrence A. Leiter, MD; Robert G. Josse, MD
Arch Intern Med. 2012;():1-8. doi:10.1001/2013.jamainternmed.70.

Crédit Photo Creative Commons by  mhaller1979

Articles sur le même sujet