samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Un traitement du glaucome permet de faire repousser les cheveux

Une nouvelle étude publiée dans la revue The FASEB Journal montre qu’un traitement approuvé pour le traitement du glaucome, une augmentation de la pression intraoculaire, permet de faire repousser les cheveux.

Le bimaprost (Lumigan) , un analogue des prostaglandines, est également enregistré en France dans cette indication, pour la réduction de la pression intraoculaire élevée chez les patients adultes atteints de glaucome chronique à angle ouvert ou d’hypertonie intraoculaire (en monothérapie ou en association à un bêta-bloquant).

L’étude a été menée par des scientifiques de l’université Anglaise de Bradford : “Nous espérons que cette étude conduira au développement d’un nouveau traitement de l’alopécie, et pourra améliorer la qualité de vie des patients ayant des chutes de cheveux”, explique Valerie Randall, un des chercheurs ayant participé à l’étude, “D’autres recherches devraient améliorer notre connaissance du fonctionnement des follicules pilleux, permettant de nouvelles approches thérapeutiques des troubles de la pousse des cheveux”.

Le bimaprost a déjà montré qu’il stimulait les follicules pileux des cils et en permettait la repousse. L’hypothèse était donc que le bimaprost pourrait également stimuler la repousse des cheveux. Les scientifiques ont mené plusieurs expérimentations, deux sur des cellules humaines et une dernière  chez l’animal. Les premières ont été menées avec des cellules prélevées sur le cuir chevelu  puis mises en culture auquel fut ajouté du bimaprost : il a permis la repousse de cheveux. Il a montré un effet équivalent chez l’animal, permettant la repousse des poils.

“Cette découverte pourrait être la plus attendue depuis la mise sur le marché du Viagra pour les hommes d’âge mur” explique  Gerald Weissmann, éditeur en chef de la revue The FASEB Journal qui publie l’étude. “Etant donné que ce médicament est déjà approuvé pour un usage chez l’homme et que sa sécurité d’emploi est connu, cela ressemble à une découverte prometteuse qui était devant nos yeux depuis longtemps”.

De nouvelles études cliniques évaluant directement le bimaprost chez des hommes ou des femmes souffrant d’alopécie, pourront seules confirmer si ces espoirs seront couronés de succès.

Source

The prostamide-related glaucoma therapy, bimatoprost, offers a novel approach for treating scalp alopecias
Karzan G. Khidhir, David F. Woodward, Nilofer P. Farjo, Bessam K. Farjo, Elaine S. Tang, Jenny W. Wang, Steven M. Picksley, and Valerie A. Randall.. FASEB J, 2012

Crédit Photo Creative Commons by  Oneris Rico

Articles sur le même sujet