samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

La Floride veut combattre la dengue à l’aide de moustiques génétiquement modifiés

L’état de Floride attend actuellement un accord de l’agence sanitaire américaine (FDA) pour l’utilisation de moustiques génétiquement modifiés afin d’éradiquer la population d’Aedes Aegypti transmettant la dengue.

Cette expérience sera une première aux Etats-Unis, relarguer des centaines de milliers de moustiques génétiquement modifiés. La dengue avait disparu de Floride depuis plusieurs décennies mais près d’une centaine de cas ont été diagnostiqués à Key West, l’endroit prévu pour le largage.

La dengue est une pathologie virale transmise lors d’une piqure de moustique, et qui peut être mortelle (voir articles Docbuzz)

Si la FDA donne sont accord, c’est la société anglaise Oxitec qui fournira ces centaines de milliers de moustiques mâles (qui ne piquent pas) : ces mâles féconderont les femelles sauvages et transmettront une anomalie génétique à leur descendance, qui les détruira avant qu’ils n’atteignent leur maturité. Cette technique est supposée détruire la population en quelques générations.

La société Oxitec a publié les premiers résultats d’une expérience similaire dans la revue scientifique Nature Biotechnology. Plus de trois millions de moustiques mâles génétiquement modifiés avaient été dispersés dans l’île de Grand Cayman aux caraïbes, entrainant une réduction de 80% de la population de moustiques sauvages en 23 semaines.

Source

Florida Asks FDA Approval to Eliminate Dengue Fever With Genetically Modified Mosquitoes

Crédit Photo Creative Commons by  GarySlinger

Articles sur le même sujet