lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Bollywood roule pour l’industrie du tabac

India Bollywood handsome actor John Abraham _23_

Comme le fut Hollywood, Bollywood, l’industrie cinématographique indienne basée à Bombay, fait la promotion du tabac à grande échelle.  Avec 250 films par an, une étude publiée dans la revue médicale Heart Asia estime que ce sont 14,3 milliards d’images de promotion du tabac et du tabagisme qui sont diffusées chaque année auprès du public Indien. A titre de comparaison, auprès du public Anglais, les films promus par Hollywood diffusent 920 millions d ‘images par an faisant la promotion du tabac.

L’association entre la visualisation d’images positives du tabac et du tabagisme auprès d’un public jeune, et l’augmentation du tabagisme de ce public ont déjà été clairement mis en évidence.

Pour cette étude, les scientifiques de l’Imperial College de Londres et une association non gouvernementale indienne ont chiffré le nombre d’image faisant une promotion positive du tabac dans les 44 films qui ont le mieux marché en Inde entre 2006 et 2008, puis on estimé le nombre de spectateurs ayant visionné ces images à l’aide des résultats du box office.

Ils retrouvent que la moitié des films destinés aux jeunes public et au public adolescent contient des images faisant la promotion du tabac : respectivement 2 et 3 séquences par film. Les films destinés à un public d’adultes concentrent encore plus d’images positives du tabac, mesurées à 14 par film. Du fait de la popularité du cinéma de Bollywood en Inde, la multiplication du nombre d’images par le nombre de spectateur permet aux scientifiques d’évaluer à 14,3 milliards, le nombre de séquence de promotion du tabac visualisé par le public Indien.

L’OMS recommande que tout film contenant des images faisant la promotion du tabagisme soit classé en catégorie adulte, mais cette obligation n’a jamais été mise en place en Inde.

En 2006, le gouvernement Indien avait amendé un texte de loi sur le tabac visant à n’autoriser les images faisant la promotion du tabac ou du tabagisme uniquement pour les films classés dans la catégorie adulte : Mais Boollywood a réagit fortement arguant d’une « perte de la liberté de création ». L’amendement avait été retiré. Les auteurs de l’étude recommandent de revenir à cette interdiction.

Cette estimation de 14,3 milliards d’images visionnées, ne concerne que le public Indien. Or le succès des films de Bollywood dépassent largement les frontières de l’Inde et sont ainsi (indirectement ?) les portes paroles de l’insdustrie du tabac dans leurs nouveaux paradis que sont les pays émergents aux législations encore peu contraignantes : Les films de Bollywood s’exportent dans le monde entier notamment dans les pays d’Afrique du Nord où ils sont considérés comme bien moins impudiques que les films Hollywoodiens, au Moyen-Orient et dans le Sud Est Asiatique.

Voici quelques succès au box office de Bollywood :

2012 : Agneepath Housefull 2

2011 : Ready, Yamla Pagla Deewana, No One Killed Jessica

2010 : 3 idiots, Wanted, Housefull, My Name is Kahn

Source

Tobacco Imagery in Bollywood films : 2006-2008

Nazar GP & al

Heart Asia 2013 ;5 :44-6

Photo : India Bollywood actor John Abraham

Articles sur le même sujet