samedi 3 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Les Omega-3 ne réduisent pas le risque de DMLA

6108964424_eb689a3640_z-1

Prendre des acides gras Omega-3 en plus d’un supplément en vitamines ne protège malheureusement pas mieux de l’évolution vers une Dégénerescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA), la première cause de cécité dans les pays développés comme la France,

Il y a environ 10 ans, une étude menée par le National Eye Institute américain montrait que la prise associée de vitamine C, de vitamine E, de bêta-carotène, de zinc et de cuivre, réduisait le risque de développement d’une DMLA avancée, de 25% environ en 5 années. DEs études observationnelle, non conclusives, semblaient montrer un intérêt des acides gras Oméga-3 dans la prévention de la survenue d’une DMLA. Les scientifiques du National Eye Institute américain ont voulu évaluxer si la prise d’acides gras Omega-3 (acide docosahexaenoique [DHA] + acide eicosapentaenoique, renforçait ce début de protection. Pour cela, ils ont mis en place une étude sur plus de 4203 adultes âgés de 50 à 85 ans. Ces patients étaient à haut risque de progression vers une DMLA (drusen).

Les participants, divisés en 4 groupes, recevaient soit des caroténoïdes (luteine (10 mg) + zeaxanthine (2 mg)), soit des omega-3 (acide docosahéxaenoique (350 mg) + acide eicosapentaenoique (650 mg)), soit des caroténoides (lutéine + zeaxanthine) + des omega-3 (acide eicosapentaenoique (650 mg)), ou encore un placebo.

La DMLA est la première cause de cécité dans le monde occidental; aux Etats-Unis, où elle est la cause de 50% des cécités, on estime que 8 millions de patients souffrent de DLMA intermédiaire et 2 millions, de DMLA avancée. Il est estimé que le nombre de patients atteints de DMLA avancée doublera avant 2030 et toujours aucun traitement n’est disponible.

En 5 ans, 1608 patients ont développé une DMLA. La probabilité dee progression vers une DMLA était de 31% pour le groupe placebo, de 29% pour le groupe caroténoïdes, de 31% pour le groupe omega-3, et de 30% pour le groupe omega-3+caroténoïdes. Ainsi aucun des groupes traités n’obtenaient de bénéfice des différents traitementa ajoutés que ce soit les oméga-3 ou les caroténoïdes.

Un effet secondaire a cependant été constaté  puisque le nombre de cancers du poumon étaient plus important dans le groupe caroténoïdes (23 vers 11), surtout chez des patients fumeurs ; cet effet est connu.

Source

Lutein + Zeaxanthin and Omega-3 Fatty Acids for Age-Related Macular DegenerationThe Age-Related Eye Disease Study 2 (AREDS2) Randomized
The Age-Related Eye Disease Study 2 (AREDS2) Research Group
JAMA. 2013;():1-11. doi:10.1001/jama.2013.4997.

Crédit Photo Creative Commons by  jcoterhals

Articles sur le même sujet