lundi 26 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Cliniquement décédé pendant près d’une heure, il revient à la vie…

autopulse

Un homme de l’état de Victoria en Australie, cliniquement décédé pendant 40 minutes, a été ramené à la vie par une technique innovante de réanimation.

Colin Fiedler, âgé 39 ans, en arrêt cardiaque, a été un des premiers patients bénéficiant d’une nouvelle technique de réanimation : celle-ci combine une machine capable d’effectuer un massage cardiaque régulier appelée AutoPulse, et une intubation classique permettant de délivrer de l’oxygène (ECMO), l’ensemble permettant de maintenir un approvisionnement continu en oxygène aux organes vitaux malgré l’arrêt du coeur.

Selon un communiqué de presse du service du Dr Stephen Barnard de l’hôpital Alfred à Melbourne (Australie) qui est le premier à utiliser cet appareil, 7 patients ont déjà bénéficié de l’appareil qui a permis de sauver 3 vies dont celle de Colin Fiedler.

La mise en place de ces deux appareils chez un patient en arrêt cardiaque, dès l’arrivée de l’ambulance a laissé le temps aux médecins de diagnostiquer la cause de l’arrêt cardiaque et d’implémenter le traitement nécessaire.

Ces informations ont été obtenu au cours d’un essai clinique financé par la FDA américaine (Clinicaltrials.gov) et dont les résultats finaux ne sont pas encore publiés.

Colin Friedler, qui était fumeur, a depuis arrêté le tabac.

Source

Mechanical CPR saving lives
13/05/2013

Crédit Photo : Commons Wikimedia

Articles sur le même sujet