dimanche 2 octobre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Le riz chinois contaminé au cadmium

3161831426_780182ca28_z

Le riz chinois est à fort risque de contamination par les métaux lourds indiquait une étude récemment présentée au cours d’un congrès aux Etats-Unis (voir article Docbuzz). Cette fois c’est le gouvernement officiel Chinois qui révèle que 50% des riz testés dans les restaurants de la ville de Guangzhou (Canton), une cité de douze millions d’habitants du Sud-Ouest de la Chine, étaient contaminés par un métal lourd, le Cadmium, capable de favoriser l’apparition d’un cancer. Dans un des restaurants, un taux de cadmium atteignant 0,4 gramme/kilo a été retrouvé dans un échantillon de riz.

L’industrie chinoise doit donc faire face à un nouveau scandale après ceux de la nourriture et des boissons contaminés aux pesticides, du lait à la mélamine (2008 ; 6 décès, 300 000 enfants contaminés), de la fausse viande de mouton remplacée par du rat du renard ou du vison, ou encore des conservateurs illégaux.

L’agence du médicament de la ville de Guangzhou avait lancé l’alerte la semaine dernière révélant que 8 des 18 tests effectués dans des lieux de restauration entre janvier et mars 2013 contenaient des taux de cadmium dépassant les seuils légaux nationaux. Selon les officiels locaux, le riz provenait de la province voisine du Hunan, où les champs sont cernés d’usines et de mines dont les rejets contaminent les sols. La cadmium est souvent retrouvé dans les minerais de zinc et est largement utilisé pour recouvrir les batteries de téléphone portables, de caméras digitales, d’appareils photos ou d’ordinateurs.

Le Cadmium ingéré s’accumule dans le foie, les reins, et le système respiratoire, pouvant favoriser l’apparition d’un cancer.

 Source

Rice Tainted With Cadmium Is Discovered in Southern China

Chris Buckley 

New York Times Published: May 21, 2013 

Crédit Photo Creative Commons by papayatreelimited

Articles sur le même sujet