dimanche 25 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

De la poudre d’insectes pour colorer ses yaourts : Danone sous le feu des critiques aux Etats-Unis

Capture d’écran 2013-07-26 à 15.28.12

Le groupe Danone (Dannon aux USA) est sous le feu des critiques pour l’utilisation d’extraits d’insectes dans certains de ses yaourts aux fruits. La presse américaine titre par exemple, “Il y a des insectes dans vos yaourts Dannon“. En effet, afin d’obtenir une couleur rougeâtre, Danone utilise du carmin, une substance obtenue par ébouillonnement d’insectes, les cochenilles : il faut faire sécher puis cuire environ 40 000 cochenilles pour obtenir un kilogramme de carmin, un colorant rouge vif dérivé du sel d’aluminium de l’acide carminique.

Le Center for Science in the Public Interest (CSPI),  une association de surveillance à but non lucratif, qui a médiatisé cette critique n’agit pas tant pour la sauvegarde des cochenilles que pour réclamer à Danone d’utiliser des fruits plutôt qu’un colorant pour donner un aspect rouge à ses yaourts. Selon cette association, Danone trompe les consommateurs qui croient que ce sont des fruits qui donnent la couleur au yaourt, ajoutant que le carmin est un produit allergisant pouvant provoquer un choc anaphylactique, élément dont les consommateurs ne sont pas avertis; “Je n’ai rien contre les gens qui mangent des insectes, mais quand j’achète des yaourts à la fraise, je m’attends à un yaourt contenant des fraises, et non pas un colorant rouge fabriqué à partir d’insectes», a résumé le directeur exécutif du CSPI Michael F. Jacobson.

Ainsi selon CSPI, les yaourts aux fraises, aux cerises, aux mûres et aux framboises contiennent tous du colorant carmin.
Dans une tentative d’obliger Danonn à remplacer son colorant à base d’insectes par plus de fruits, le CSPI a lancé une pétition en ligne sur TakePart.com, exhortant la société à modifier ses pratiques.

Selon la FDA (the Food and Drug Administration), les société vendant des produits alimentaires contenant du carmin doivent le stipuler sur l’étiquette mais peuvent éviter d’inscrire qu’il s’agit d’une coloration réalisée à base d’insectes en ajoutant simplement “artificial color”, couleur artificielle. Le CSPI réclame un libellé plus conforme, “dérivé d’insectes”, afin de ne pas tromper les végétariens ou d’autres communauté dans lesquelles les règles alimentaires peuvent être strictes (le carmin n’est pas casher), ni tout autre consommateur qui ne souhaiterait simplement pas consommer des insectes.

En France, le rouge cochenille, E 120 est un additif alimentaire autorisé et également utilisé dans les produits Danone y compris dans les produits lactés destinés aux enfants.  Ainsi les Petits Gervais, dont voici la composition obtenue sur le site Danone contiennent ce colorant carmin obtenu à partir des cochenilles : “Lait entier, Lait écrémé reconstitué, sucre (6,6%), fruits: fraise, banane, framboise, abricot (6,3%), protéine de lait, oligofructose, poudre de lait écrémé, épaississants (amidon de maïs, amidon transformé de maïs, guai), citrate de calcium, arôme, acidifiants (acide citrique), colorant (anthocyanes, carmin, extrait de tagete, extrait de paprika), conservateur de fruits (sorbate de potassium), ferments lactiques, acide ascorbique, vitamine D“.

Ce colorant est encore retrouvé dans les yaourts Velouté Fruix à la fraise, libellé cette fois “carmin de cochenille”.

Qu’en pensera le consommateur français?

Source

Berries Over Bugs!
Dannon Urged to Use Berries, Not Insect-Derived Carmine, to Color its Yogurts
The Center for Science in the Public Interest
July 24, 2013

 

 

Articles sur le même sujet