dimanche 4 décembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Des médecins Allemands sauvent un patient grâce à un épisode de Dr House

sauve-grace-a-docteur-house-640x480

Lorsque  Mr B. se présente aux urgences de l’hôpital de Marbourg (Allemagne), il est pour le moins pas en forme du tout : insuffisant cardiaque, essoufflé au moindre effort, sa fraction d’éjection cardiaque est en dessous de 25% (normale >55%), sa thyroïde ne fonctionne plus, il souffre d’un reflux gastro œsophagien, a de la fièvre et est sourd et aveugle. Dans son passé médical, rien de particulier n’apparait, si ce n’est un remplacement d’une prothèse de hanche en 2010 : sa prothèse de hanche en céramique s’était cassée et a été remplacé par une prothèse en métal.

L’ensemble des symptômes dont souffre cet homme sont apparus récemment, en fait dans l’année qui précède son hospitalisation. Comment relier ensemble ces symptômes disparates. En fait l’idée est vite venue aux médecins, adeptes de la série Dr House. Les enseignant de cet hôpital utilisent intelligemment certains épisodes de la série pour l’éducation des étudiants en médecine : une chance que les scénaristes pour maintenir élevé l’intérêt de la sérieux de la série, utilisent souvent des cas cliniques réels, qu’ils trouvent dans des publications de journaux scientifiques, des cas souvent ignorés de la majorité des médecin comme par exemple ce cas de lèpre transmis sexuellement, ou cette intoxication au cuivre liée à un stérilet.  L’épisode 11 de la septième saison, c’est pratiquement l’histoire de Mr B, c’est-à-dire une intoxication au cobalt, un métal. D’où vient le cobalt ? De la prothèse en métal posée il y a moins d’un an. Les examens menés pour confirmer ce diagnostic seront positifs : la radio de hanche montre de nombreux débris de métal qui se ont détachés de la prothèse et migrent. Les taux sanguin de cobalt et de chromium sont très  élevés, respectivement 1500 nmol/L au lieu de 15 et 942 nmol/L au lieu de 9.

La prothèse en métal a été retirée : la fraction d’éjection est remontée à 40%, la fièvre a disparue comme le reflux gastro œsophagien. Merci Dr House.

Source

Cobalt intoxication diagnosed with the help of Dr House
The Lancet, Volume 383, Issue 9916, Page 574, 8 February 2014

 

 

 

 

Articles sur le même sujet