vendredi 30 septembre 2016

Docbuzz

Retrouvez Docbuzz sur Twitter

Docbuzz est aussi sur Facebook

Comment multiplier par 40 le nombre de personnes acceptant le dépistage du cancer du colon ?

 3369210767_bc99d5b4f0_z

Des scientifiques du fameux hôpital Kaiser Permanent ont découvert le moyen de multiplier par 40 l’efficacité du dépistage du cancer du colon, un cancer traitable s’il est découvert à temps ; il suffit pour cela d’adresser les kits de détection par la poste aux personnes à dépister. Leur découverte est publiée dans la revue BMC Cancer.

L’étude a inclus 869 participants des environs de Portland (US). Le cancer du colon est le second cancer le plus mortel aux Etats-Unis comme en France et nombreux sont ceux dont le cancer aurait pu être mieux traité s’il avait été détecté à temps. Mais peu de gens se détectent et cela malgré les campagnes de prévention mises en place (il est vrai de manière anecdotique et trop silencieuse en France)

Une partie des patients de l’étude recevait un courrier leur annonçant l’arrivée du kit de dépistage, puis recevait le kit lui-même et enfin si ce kit n’avait pas été renvoyé complété dans les 15 jours, des courriers de rappel ou des appels téléphoniques étaient réalisés. Un autre groupe était averti par courrier qu’il pouvait se rendre à une consultation pour un test de dépistage. C’est la manière dont les choses sont organisées en France.

L’étude démontre que le groupe recevant le test de dépistage par la poste puis des rappels répond beaucoup mieux au dépistage ; si seulement 1% des personnes ayant reçu un avis de rendez-vous par courrier pour aller se faire dépister l’ont effectivement fait,  39% de ceux ayant reçu le kit par la poste l’ont réalisé et renvoyé.

Ce test de dépistage du cancer du colon peut sauver de nombreuses vies, encore plus lorsque l’INCA aura accepté de mettre en place le nouveau test de dépistage (test immunologique) plus efficace et déjà déployé dans de nombreux pays mais en retard en France du fait du lent fonctionnement de nos institutions publiques (voir article Docbuzz).

Espérons que le directeur de L’INCA retiendra la leçon de cette nouvelle étude américaine totalement transposable en France.

Source

Strategies and opportunities to STOP colon cancer in priority populations: pragmatic pilot study design and outcomes
Gloria D Coronado, William M Vollmer, Amanda Petrik, Josue Aguirre, Tanya Kapka, Jennifer DeVoe, Jon Puro, Tran Miers, Jennifer Lembach, Ann Turner, Jennifer Sanchez, Sally Retecki, Christine Nelson, Beverly Green
BMC Cancer 2014, 14:55 (26 February 2014)

CRédit Photo Creative Commons by rollanb

Articles sur le même sujet