Pensez du bien de votre chef, vous irez mieux!

Anna Nyberg, auteur de l'étude (Suède)
Anna Nyberg, auteur de l'étude (Suède)

Anna Nyberg, une scientifique suédoise a réalisé une étude auprès de 20 000 employés. Elle a évalué le stress au travail ressenti par les employés, leur état de santé, leurs arrêts de travail, et leur épuisement émotionnel qu’elle a ensuite rapporté à la manières dont ces employés évaluait leur manager en termes de leadership positif comme par exemple “stimulant”, “d’un grand secours”, “délègue facilement”, ou négatif, “autoritaire”, “malhonnête”, “distant”…

Elle met en évidence que ceux évaluant négativement leur manager avaient un risque d’infarctus 25% plus élevé dans les 10 années du suivi. C’est en particulier ceux qui ont trouvé que leur chef était peu stimulant qui ont le risque le plus élevé. En revanche, ceux décrivant leur manager de manière positive ont moins d’arrêts de travail.

Il y a donc bien un lien entre la vie au travail et la santé des employés. Les managers directs y jouent un rôle important.

Source

Poor leadership poses a health risk at work, Anna Nyberg Karolinska Institutet, 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *