Human Papilloma Virus (HPV): tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais avoir osé le demander

Le cancer du col de l’utérus est le second cancer le plus frequent chez la femme à travers le monde. Ce cancer est très fortement lié à l’infection par un virus, le virus HPV, pour Human Papilloma Virus. Il existe de nombreuses variétés de HPV, certains à haut risque de cancer du col de l’utérus, d’autres à faible risque de cancer du col. Ces virus se transmettent par les rapports sexuels. Cette MST est la plus fréquente dans les pays développés mais elle n’est symptomatique que dans peu de cas et peu de femmes, par rapport au nombre important qui en sont infectées, développeront finalement un cancer.

D’autres cofacteurs entrent en ligne de compte dans le risque de développer un cancer du col de l’utérus : le tabagisme, la contraception orale et des facteurs génétiques.

Il est possible de faire un test pour savoir si l’on a été contaminé par un virus HPV. Chez les femmes découvrant qu’elles souffrent d’un cancer, apprendre que celui-ci est possiblement lié à une contamination d’origine sexuelle est parfois psychologiquement difficile. Afin d’aider les femmes à mieux comprendre les tenant et les aboutissant de cette pathologie, les auteurs de cet article ont lancé un site internet en 2005 et proposaient aux visiteurs de poser leurs questions par mail. Cet article fait le bilan et tire des enseignements des 17 570 consultations uniques du site internet et des 527 questions posées par les visiteurs.

Les questions avaient trait, par nombre décroissant de questions reçues, à la transmission du virus, aux vaccins anti-HPV, à l’histoire naturelle du virus, à la réinfection des partenaires, à la détection du HPV chez l’homme, à la détection du HPV chez la femme, aux traitements chez la femme, au temps d’incubation de l’infection, à la fertilité, aux condylomes génitaux, à l’infidélité, aux symptômes de l’infection, aux possibilités de transmission non sexuelle (toilettes, sauna, examen gynécologique)…

Il y a donc de nombreuses questions sur le virus HPV et les réponses ne sont pas toujours simples d’accès ni totalement dénuées d’intérêts. Les meilleurs conseils seront prodigés par un entretien avec votre médecin traitant ou votre gynécologue.

Les questions les plus fréquentes et les réponses fournies par les auteurs sont les suivantes :

1) Quand ai-je été contaminé(e)? Par qui? Est-ce que mon partenaire l’a attrapé d’une précédente relation, ou m’a t-il (elle) trompé?

Il est impossible de savoir quand et par qui vous avez été contaminé(e). Une infection disparait en général au bout de 1 à 1,5 ans mais il est possible qu’elle dure plus longtemps, ou quelle deviennent indétectable pour réapparaitre plus tard dans la vie. Avoir été contaminé(e) par le HPV ne veut pas dire que votre partenaire ai été infidèle.

2)    Est-ce que j’ai pu être contaminé par une serviette, des toilettes ou un animal?

L’HPV du col utérin s’acquiert majoritairement par transmission sexuelle. D’autres modes d’infections n’ont pas été démontrés mais ne peuvent cependant pas être écartés. Une transmission par contacts sexuels intimes sans pénétration est possible.

3)    Est-ce que je risque d’infecter les enfants avec le HPV?

Le HPV ne peut pas être transmis aux enfants en les embrassant, en jouant avec eux ou même en prenant un bain ensemble.

4)    Que puis-je faire pour éviter la contamination par HPV?

L’usage d’un préservatif au cours des rapports sexuels est efficace pour éviter la transmission des virus HPV à haut risque de cancer du col de l’utérus. En revanche, ils ne sont pas totalement efficaces pour éviter la transmission des virus HPV à bas risque de cancer du col car ces virus sont souvent présents sur de parties génitales non couvertes par le préservatif. Le port du préservatif n’est pas nécessaire si vous avez un partenaire sexuel stable infecté par le HPV sauf si vous avez certaines lésions cellulaires.

5)    Ma femme a été diagnostiquée HPV+. Quelles ont les conséquences pour moi? Est-ce que je l’ai aussi? Puis-je faire un test?

Si votre partenaire est HPV+, vous l’êtes surement aussi. Les hommes ne peuvent pas avoir de test de routine (en Belgique, lieu de l’étude). Ils ne ressentent en général rien et l’infection semble disparaitre après quelques temps.

6)    J’ai un HPV et mon mari l’a sûrement aussi. Ne risque t-on pas de s’infecter mutuellement tout le temps?

Au cours d’une relation durable, les partenaires ont généralement le même type de virus HPV. L’exposition au même type de virus HPV n’influence pas le temps de guérison. Si la femme est a des lésions cytologiques causées par le HPV, ou si elle est traitée pour cette raison,  utiliser un préservatif permettra une guérison plus rapide. Dans ce cas, votre médecin vous conseillera l’usage du préservatif pour un temps.

7)    J’ai été diagnostiqué HPV+. Que dois-je dire à mon partenaire actuel et aux précédents?

L’infection par HPV est très commune, plus de 80% des personnes actives sexuellement seront en contact avec le virus au cours de leur vie. Dans la majorité des cas, l’infection va disparaitre spontanément sans générer aucun problème de santé, il n’est donc pas nécessaire d’alerter vos ex-partenaires. Si la femme avec laquelle vous vivez a un frottis tous les 3 ans, un eventual problème sera découvert à temps

8)    J’ai un HPV. Est-ce que cela va modifier ma vie sexuelle?

Chez certains couples, la découverte d’une infection par le HPV peut réduire le nombre de rapports sexuels. Il n’est cependant pas nécessaire de s’abstenir de rapports sexuels ni de pratiques sexuelles telles que les rapports buco-génitaux. Avoir un HPV ne veut pas dire que vous devez vous interdire une nouvelle relation. Le virus HPV ne doit pas altérer une vie sexuelle épanouie. Si vous avez des partenaires multiples, vous devez utiliser un préservatif pour limiter le risque d’infections.

9)    Est-ce qu’une infection par le HPV compromet mes chances d’être maman?

Une infection présente ou passée par un HPV n’est pas une contre-indication à la grossesse. Les traitements du HPV n’affectent pas une future grossesse. Une nfection par un HPV n’est pas une raison pour avoir une césarienne. Les hormones pendant la grossesse peuvent favoriser un développement plus rapide de lésions du col utérin ou du tractus génital. Elles requièrent rarement un traitement.

10) Je viens d’avoir ma première injection de vaccin anti-HPV. Dois-je m’abstenir de rapports sexuels jusqu’à la troisième injection? Puis-je avoir un rapport sexuel avec un préservatif?

Le vaccin est plus efficace s’il est réalisé avant tout rapport sexuel, car un seul rapport est déjà à risque de contamination par le HPV. S’il est trop difficile de patienter 6 mois, il est  important d’attendre au moins la seconde injection avant de débuter une activité sexuelle, après quoi vous serez déjà partiellement protégée. Dans tous les cas, se protéger avec des préservatifs pendant toute la période de vaccination réduira le risque d’être contaminée par un virus HPV, même si le port d’un préservatif n’est pas efficace à 100%.

11) J’ai été contaminée par un HPV. Est-il utile pour moi d’être vaccinée?

Non, le vaccin doit être fait avant une infection, il ne peut pas guérir une infection. Le vaccin peut toujours vous protéger contre certain virus HPV, mais il a été démontré que l’efficacité du vaccin est considérablement réduit chez les femmes ayant déjà été infectées par un HPV.

Les auteurs étudient une collaboration avec des médecins généralistes qui pourraient remettre aux patientes ayant des questions un code d’accès à un site internet où elles pourront les poser. Les hommes et les femmes ont un besoin d’accès aux informations médicales qui les concernent. Les virus HPV, surtout depuis que deux vaccins sont disponibles, sont une source importante de questions qui nécessitent des réponses précises.

C’est aussi fort de ce constat que Docbuzz va synthétiser d’autres publications importantes sur le sujet.

Source

Everything you always wanted to know about HPV (but could not ask your doctor)
Veronique Verhoeven, Marc F.D. Baay, Pieter E. Baay, Filip Lardon, Paul Van Royen, Jan B. Vermorken
Patient Education and Counseling Article in Press, Corrected Proof

Crédit Photo Creative Commons by ohmann alianne

50 thoughts on “Human Papilloma Virus (HPV): tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais avoir osé le demander

  1. bonjour,
    suite à une dysplasie cn3 j’ai eu une conisation je suis pasee en zone saine et cela depuis decembre 2009 ,jai 48 ans ja’i peur d”une recidive qui peut evoluer vers un cancer j”ai demande une hysterectomie mais mon gynecologe n”ai pas d”accord qu”est ce vous en pensez merci pour votre reponse

  2. Bonjour, votre gynécologue est le plus à même de vous fournir les meilleurs conseils. Merci de votre commentaire.

  3. Bonjour,

    Mon Gynéco a éffectué un frotis en 2010 pour le HPV qui s’est avéré positif mais apparement je suis porteuse du virus mais il n’est pas actif du coup on refait un frotis chaque 6 mois qui pour le moment a démontré que le virus était “dormant”. QU’est ce que cela veut dire concrètement?
    Si j’ai un nouveau partenaire est ce que je peux lui transmettre?
    Merci beaucoup!

  4. Le terme dormant utilisé par votre gynécologue signifie qu’il n’a pas provoqué d’anomalie des cellules du col (vérifié par un frottis). A partir du moment où vous êtes porteuse d’un ou plusieurs virus de type HPV, dont il existe plusieurs dizaines, vous pouvez effectivement les transmettre à votre ou vos partenaires ; l’utilisation d’un préservatif peut limiter la possibilité d’une transmission sexuelle. D’après les connaissances scientifiques actuelles, seuls certains HPV sont à surveiller. Il ne faut cependant pas s’inquiéter. Vous êtes visiblement bien suivi par votre gynécologue qui pratique un frottis régulier. C’est le meilleur moyen de surveillance.
    Très nombreuses sont les femmes porteuses de virus HPV, comme les hommes d’ailleurs. Continuez à être suivi régulièrement par votre gynécologue, ainsi que toutes les femmes devraient le faire.
    Merci de votre commentaire

  5. Bonjour,

    Je reçu une colposcopie hier. Une biopsie a été effectuée afin de savoir la gravité des cellules précancéreuses. Depuis quelques temps, j’ai des douleurs lors des relations sexuelles (j’ai un partenaire stable) et je me demandais si cela peut être causé par cette tache blanchâtre que le médecin m’a montré. Si oui et que le résultat de la biopsie indique que je n’ai pas besoin d’une chirurgie, est-ce qu’il y a quelque chose à faire afin de faire disparaître ces douleurs?
    Merci beaucoup!

  6. J ai ete en contacte ac le hpv cin3 je me suis faite operer il ya deux ans conisation laser . Et maintenant je refais des frottis c un cin1 depuis novembre 2010 que dois je faire? Je ne fumes plus mais j ai vraiment tres peur…

  7. bonjour,
    Votre meilleur interlocuteur reste le gynécologue qui vous suit, il saura vous expliquer et vous rassurer.
    Merci de votre commentaire

  8. J’aimerais savoir pourquoi les médecins sont réfractaires à faire dépister les partenaires masculins ?

    Je suis tres exposée aux cancers car il y en a eu de nombreux dans la famille…

    J’en ai parlé à mon médecin, en lui demandant si c’était pertinent de faire un dépistage hpv de mon partenaire et il a sourit, en disant : “ne lui infligez pas ça !”

    Ce n’est qu’un examen !

    J’ai porté le sterilet, c etait douloureux, j’ai eu des regles encore plus hémorragiques quand que le médecin ne se renseigne avant, on a des examens pas agréables du tout avec du métal dans notre chair, bref des trucs vraiment dégueulasses que certaines ne peuvent meme pas faire jusqu’au bout et un exament de peau, est une atrocité subit par les hommes selon certains médecins

    Ca n’aurait que l’infime bénéfice d’éviter peut etre qu’on en crève mais quelle importance ? Pourvu qu’on puisse servir quelques années avant non ?

  9. J’ai contracté un VPH en 2011, mon partenaire me tient responsable de l’avoir infecté, or je n’ai eu aucun rapport avec un autre homme depuis 2004, le virus peut-il prendre tant de temps avant de se déclarer? Merci de m’éclairer

  10. Bonjour,
    Lors de votre prochaine consultation gynécologique, emmenez avec vous votre ami ; votre médecin lui expliquera.
    Merci de votre commentaire

  11. Bonsoir,
    J’ai 24 ans et ma gynéco vient de me dépister un stade 1 nécessitant une conisation. Elle m’a également dit que mon fiancé devra porter un préservatif à vie lors de nos rapports sauf au moment où nous voudrons avoir des enfants où je cite “nous devrons calculer le bénéfice/risque”… si je comprends bien, même traités localement tous les deux, nous seront contaminés à vie?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  12. Bonjour,

    Nous imaginons que vous évoquez un cancer du col utérin. Au stade 1, un des traitements est effectivement une conisation, un traitement efficace pour faire disparaitre la lésion du col. Il est difficile de prétendre que ce traitement fera disparaitre définitivement les HPV. Le préservatif a t-il été évoqué parce que ce cancer du col est rattaché à une infection retrouvée à HPV 16 ou HPV 18 (les principaux impliqués dans le risque de survenue d’un tel cancer), y-a t-il d’autres facteurs de risques?
    Dans tous les cas, selon ce que l’on sait des virus HPV, la plupart des personnes sexuellement actives sont exposées aux HPV. Ils peuvent parfois persister, parfois disparaitre du fait de votre immunité.

    Votre gynécologue a probablement évoqué le port d’un préservatif en imaginant que vous deviendrez HPV négative suite au traitement par conisation (ce qui restera à démontrer), votre partenaire restant positif à certains HPV. Dans ce cas, sans préservatif, il est possible que vous soyez à nouveau contaminée par les même HPV. Cette situation reste cependant théorique, car il n’existe pas, à notre connaissance d’étude sur la réinfection. Si vous restez positive aux mêmes HPV que votre partenaire même après votre traitement, le port d’un préservatif semble sans intérêt, sauf pour vous protéger évidemment d’autres maladies (ou bien sur si vous changez de partenaire..)

    Cette situation sera à contrôler à nouveau car l’immunité de votre partenaire pourrait lui permettre de se débarrasser de ses HPV. Posez à nouveau la question à votre gynécologue ou prenez avis auprès d’un médecin plus spécialisé dans les maladies sexuellement transmissibles.

    La meilleure protection reste le suivi par frottis régulier. La vaccination ne présente dans votre cas aucun intérêt démontré à l’heure actuelle.

    Merci de votre commentaire

  13. bonjour,
    voilà je viens d’apprendre que j’étais porteuse d’HPV. j’ai été mariée 14 ans et n’ai pas trompée mon mari contrairement a lui et j’aimerais savoir si il aurait pu me contaminer. j’ai refais ma vie et je sais pas comment expliquée a mon ami avec qui je suis depuis 4 ans cette maladie.
    merci de me conseiller
    brigitte

  14. bonjour, aprés un fotis avec anomalie,j’ai fait une IRM où il était préconisé curtage biopsique aprés l’avoir fait il était ecrit à controler,l’année d’aprés je fais le frotis de control:ASCUS, 6 mois plutard le deusième:PHV,aprés on me demande une colposcopie mais elle n’a rien donne vu que je suis ménopausée depuis 8 ans( j’ai 60 ans),je fais un test de l’ADN du PHV:positif, ma gynéco étant en congé,j’ai été voir mon ancien gynéco: il est en coloque à l’étranger,je panique je ne saisquoi faire, est ce que j’ai le cancer ? merci de me m’éclairer.

  15. Bonjour,
    La situation vous parait complexe, ne paniquez pas. Votre gynécologue va bientôt rentrer de congés. Il vous connait bien et vous suit. Il est le mieux placé pour vous expliquer la marche à suivre.
    Merci de votre commentaire

  16. bonjour je suis une jeune femme de 23 ans jai accoucher de ma fille a 19 ans ces a ce moment la qu’ons ma dit que je souffrait de condylome vulvaire sa ressemblais a des crete de coq jen avit que quelque une a peine et puis 4 semaine apres avoir accoucher plus rien ! et sa savais manifester au 3 eme mois de ma grossesse et jaimerais savoir si je suis toujours contaminer ou si mon systeme immunitaire la eliminer merci beaucoup .

  17. bj g eu une conisation le 1juillet 2012 1aout controle bonne cicatrisation , le 4 octobre frotti normal donc je voudrai savoir si je peux mettre en route un bebe merci

  18. bonjour,je suis porteuse du hpv depuis un an. j’ai eu droit au laser il y a 6 mois car j’avais des cellules pré-cancéreuse. Il s’avère que 6 mois après les résultat du frottis montrent que j’ai toujours le hpv avec ces cellules pré-cancéreuses. je dois donc la semaine prochaine faire une biopsie. je le vie assez mal même si sa ne se voit pas et je me demande si je vais pouvoir en guérir et surtout si on en guérie.( j’ai super peur j’ai que 22 ans et j’ai l’impression d’être sale alors que j’ai toujours fais attention a ce genre de chose car étant étudiante en biologie j’en ai vu des chose malsaine. )

  19. Bonjour,

    J’ai le papilloma virus depuis 3 ans. Je suis avec mon ami depuis un an et demi. On ne se protege plus et il ne semble pas avoir de symptomes du papilloma. Mon gyneco, d’apres mon dernier paps, a dit que mon test du papilloma virus etait revenu negatif. J’en est conclu que mon papilloma virus etait dormant? Je suis aussi inquiete pas rapport au cancer de l’anus, du colon et de la gorge. J’ai une vie sexuelle epanouie mais mon partenaire et moi ne nous protegeons plus. Que puis-je faire pour surveiller ma gorge, mon colon etc?

  20. Bsr,j’ai une question a vous poser ;j’ai une lesion dermique il ha un an deja que le 1 er genyco l’a identifie comme etant une candylomes pourtant le second gygy et apres avoir vu led resultqts du hpv qui etaient negatives m’q dit qu’il n ‘ya rien a craindre et qu il s agit juste des mycoses ;mzis les symptomes persistent tjrs ;svp ;aidez moi;je veuc comprendre

  21. Bonjour, j’ai lu quelque part que les verrues étaient en fait des papillomavirus, mon partenaire en a sur les doigts est ce qu’il est risqué de me transmettre le virus de cette manière ? (lors d’introduction digitale)

  22. Bonjour, il existe de nombreux type de papillomavirus. Chacun peut promouvoir un type de pathologie. Consultez votre médecin traitant.
    Merci de votre commentaire

  23. Bonsoir,
    Docbuzz n’est pas un site de consultation en ligne; nous apportons des informations générales issus d’études publiées, mais les cas particuliers évoqués par les patients doivent se traiter selon nous en face à face avec un médecin dans le cadre du secret médical.
    Merci de votre commentaire

  24. Bonjour
    Porteuse du hvp j ai subit il y a 1 an un séance laser j ai refais un frotis mais je suis tj porteuse du hvp de bas grade. Mon gyneco m a fais un colioscopie et j attend le résultat pour savoir s il faut faire à nouveau un laser ou une conisation.
    en attendant je ne sais pas si je peux avoir des rapports , s’ils doivent etre protégés (je suis avec le meme partenaire depuis 2 ans et nous sommes fidèles). Y a t il des risques en cas de pratique de felation ou de culiningus pour nous?
    Je ne sais plus si nous avons la possibilité de pratiquer une relation sexuelle épanouie?

  25. Bonjour j’ai 21 ans et j’ai eu 3 partenaires sexuels depuis l’age de 19 ans. Mes rapports se sont toujours passés avec un préservatif. Est ce que je peux faire un vaccin docteur?

  26. Bonjour à tous ^^ Qu’en pensez vous: vaut il mieux procréer avant l’opération au laser fu papillomavirus ou après? Merciiiii pour vos réponses ^^

  27. Bjr est ce que le papillomavirus est dangereux est ce qu on pe en mourrir j ai 29 ans et 2 enfants je me pose des tas de question j ai peur j angoisse et je stress

  28. Bonjour,

    Prenez le temps d’en parler avec votre médecin généraliste ou votre gynécologue. Des millions d’êtres humains sont infectés par des papillomavirus dont il existe de nombreuses sortes. Tous ne sont pas à risque. Et ceux qui peuvent éventuellement être à l’origine d’un cancer ne le provoque bien évidemment pas chez 100% des infectés. Votre médecin vous examinera et vous indiquera s’il y a lieu de faire ou non quelque chose.
    Merci de votre commentaire
    Docbuzz

  29. Infection détectée cette année
    Une conisation est prévu le mois prochain. J’ai le même partenaire depuis 8ans et le seul d’ailleurs. Peut il me reinfecter après la conisation? Il a peur d’en être la cause car il est mon premier partenaire et ne veut pas me le redonner ? Est ce possible?

  30. Bonjour,
    j’ai fait un teste chez ma gynéco et elle m’a dit que le teste du papillomavirus est positif elle m’a dit que j’ai eu contacte avec le virus mais il ne sait pas développer j’ai fait 2 doses du vaccins quelques années avant mon premier rapports sexuelle j’ai eu qu’un partenaire dans ma vie est mon compagne était puceau il m’a dit qu’il a jamais eu d’autres partenaires sexuelles alors je voudrais savoir est il possible d’avoir été en contact autrement ou c’est lui qui m’ a transmis le virus ?pourriez-vous me répondre svp merci

  31. Bonjour,

    En septembre 2011 on m’a diagnostiqué un Papillomavirus
    à haut risque. 2 mois plus tard mon conjoint m’a trompé.
    Je suppose qu’il était porteur du virus.
    Cependant a-t-il contaminé sa partenaire?
    En vous remerciant pour votre réponse.

  32. Bonjour
    Le virus HPV provoquant le cancer du cOl de l’utérus peut-il s’att apper en fréquentant des wc publics par contact avec la lunette des Wc ou les poignées de portes les robinets?… Merci de votre réponse !

  33. Bonjour il y a un mois suite à un frottis ma gynécologue ma annoncé que j’avais à nouveau des cellules anormales ( 2 ans plus tôt j’avais eu la même chose et cela c’était “résorbé”. 2 semaines après cette consultation j’ai constater comme une lésion très douloureuse à l’interieur des grands levre qui à disparue en 1 semaine. Dois-je prendre rendez vous avec ma gynécologue pour lui en faire part? Même si la lésion n’est plus apparente? Est-il normale que ma gynécologue ne m’à pas prevu de coloscopie? Et juste un autre frottis 3 mois après? Mon conjoint à aussi eu de petite lésion? Si il est affecter aussi existe-t-il un moyen de le savoir? Merci beaucoup de me répondre je suis inquiète par tous cela et les réponses de ma gynécologue ne me satisfont pas vraiment. Merci merci

  34. Bonjour, je voudrais savoir si lorsque l’infection est terminée, le virus reste en dormance et si l’on peut toujours contaminer ou si l’on peut contaminer hors infection son partenaire.
    Merci

  35. Bonjour,

    Voila j’ai fait le teste pour hpv chez la genyco et elle m’a dit que le teste etait positive que j’avais juste été en contact ya un truc qui m’intrige je n’ai eu qu’un copain et donc qu’avec lui des rapports sexuels et lui aussi il a eu qu’avev moi comment je peux l’avoir eu si on dit que sa se transmet de partenaire a partenaire ?
    Est ce que il m’a tromper ?
    Parce que moi je n’ai eu que lui dans ma vie

  36. Bonjour,

    J’ai un papillomavirus et on m’a fait une conisation il y a maintenant un an, aujourd’hui mon copain est allé chez le dermato qui lui a dit qu’il avait des condylomes vénériens et que donc il fallait que pour moi, j’avance mon frottis de contrôle. Qu est ce que je risque puisque je suis déjà contaminée ? Je ne comprends pas très bien ..

  37. Bonjour je voudrais savoir comment g pu contracter le virus hpv alors que je suis mariée depuis 12 ans et j’étais vierge avant le mariage et mon mari aussi merci de m’éclairer car ma gynécologue que j’avais d lésions et il ne fallait pas que je m’inquiète mais depuis mon plus jeune âge g toujours eu des mycoses vaginal jusqu’à présent merci pour votre réponse

  38. Bonjour,
    J’ai un papillomavirus depuis 10 ans, je pense que maintenant c’est à vie. Il est de niveau 1. Avec mon ex copain cela s’est mal passé,pendant l’acte il vérifiait si le préservatif était toujours là à cause de ma maladie.
    Maintenant je ne sais pas quoi faire car, il y a un garçon qui me plaît beaucoup et j’ai peur d’être rejetée à cause de cela. J’aimerai avoir des enfants , j’ai conscience que 42 ans c’est un âge un peu avancé.

    S’il n’y a pas de lésion vaginale, le virus qui est dans l’organisme peut-il se transmettre au compagnon? Je suis très renfermée à cause de cela. Si l’homme l’attrape il peut avoir le cancer de la prostate. J’ai bientôt 43 ans et j’aurai aimé être en couple , je m’en suis privée pendant 6 ans et demis. Pour faire un enfant il faut ôter le préservatif est-ce que le virus dans l’organisme peut se transmettre au compagnon? Merci si vous m’aider.

  39. K’ai commencé le traitement avec la condyline apres une récidive (actuellement j’ai 3 voir 4 petites verrues au niveau de mes testicule,ils ressemble à des grains de beauté marron)

    Question : est ce que je risque de contaminer ma copine sachant qu’elle est vacciné ? Gardasil

  40. Bonjour,
    j’ai couché (sens préservatif) avec une femme porteur du papilloma. Je suis sur de l’avoir attrapé ou j’ai une chance que non?

  41. Je suis porteuse du papillomavirus de bas grade depuis un an. Je dois rencontrer le chirurgien en vue d une conisation. J ai un nouveau partenaire, on a pas encore eu de relations sexuelles. Dois je l informer de mon virus ou non ( on utilisera un préservatif)?car ça me met mal à l aise de lui en parler. Je viens donc vers vous pour me conseiller. Merci

  42. Bonsoir,
    J’ai subi 2 conisations il y a 5 ans environ. Je n’ai eu aucune douleurs après les interventions. Par contre de temps à autre une douleur vive (comme un coup de poignard me paralyse pendant quelques secondes) sans raison apparente car je suis souvent couchée lorsque cela me prend, quelques fois des douleurs pendant les rapports, mais surtout maintenant une douleur atroce pendant le frottis même 5 ans après. Ma gynéco m’a lancé que je devais être douillette. Je lui ai rétorqué qu’avant ces conisations le frottis ne me faisait pas souffrir de la sorte. Elle m’a finalement dit que la brosse que les laboratoires fournissent est maintenant plus dure qu’auparavant. Si quelqu’un sait pourquoi ces brosses ont été changées ?
    Et surtout quelqu’un a-t-il de telles douleurs après avoir subi une conisation.
    J’ai eu mon rendez-vous à 13h avec la gynéco avec une douleur si vive qu’automatiquement je me glissais vers le haut sur la table en poussant sur les étriers et ce soir 21h30 j’ai comme des douleurs de règles (comme des contractions de l’utérus).
    J’ai beau chercher sur les forums, je ne retrouve pas de cas similaires.
    Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *