Grippe H1N1 : les villes présentent la facture à l’état, 4 millions d’euros.

Selon une étude réalisée par 22  grandes villes de France (Aix, Angers, Besançon, Bordeaux, Brest, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Montreuil, Nantes, Paris, Perpignan, Rennes, Roubaix, Strasbourg, Tourcoing, Tours et Villeurbanne), la facture locale de la vaccination anti-H1N1 lancé par la ministre de la santé Roselyne Bachelot se monte à 3 796 815,00 €. Les maires de ces 22 villes, ont demandé un remboursement intégral à l’état. Cette facture s’ajoute à celle des 1,2 milliards d’euros dépensés par l’état, à l’initiative de Madame Bachelot et auxquels devront être encore additionnés celles des vaccins et du tamiflu qui se périment lentement dans les stocks gouvernementaux.

Roselyne Bachelot sera d’ailleurs auditionnée mardi 23 mars 2010 par la commission d’enquête du Sénat.

Néanmoins rien de bien réjouissant dans cette action, que l’argent soit dépensée par les mairies, ou par l’état, la facture finale est, elle, toujours bien payée par les mêmes.

source

Maires des grandes villes de France : Les coûts pris en charge par les grandes villes de France

2 thoughts on “Grippe H1N1 : les villes présentent la facture à l’état, 4 millions d’euros.

  1. Bonjour comment se fait il qu’il n’y a pas eu d’épidemie de grippe saisonnière cette annéeavez-vous peut être une réponse car cela m’intrgue merci

  2. Bonjour, nous avions effectivement formulé cette hypothèse dans un article daté du 09 décembre (https://www.docbuzz.fr/2009/12/09/123-peux-t-on-estimer-que-la-grippe-h1n1-va-sauver-des-vies), cette hypothèse s’est vraisemblablement vérifiée. La grippe saisonnière n’a pas fait beaucoup de victimes cette année. Ce phénomène est possiblement lié à la compétition entre virus. Le H1N1 occupant toute la place, il a été difficile au virus de la grippe saisonnière de s’implanter. Et quand le H1N1 a finalement commencé à disparaître, la place étant laissée vacante, peut-être cela a t-il également favorisé l’explosion de gastro-entérites et de rougeoles dans de nombreux pays dont la France. Ce n’est qu’une hypothèse, je n’ai pas de référence bibliographique à vous proposer pur l’instant pour l’étayer, mais Docbuzz veille…
    Merci de votre commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *